News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Universités d'été العربية Connexion

Ramadan à Barcelone : Face à la canicule, Mouna compte sur son mental

Après avoir connu le mois de juillet le plus chaud de la décennie, l’Espagne est, depuis cette semaine, à nouveau touché par la canicule. Pas facile de faire le jeûne dans de telles conditions. Mais, comme l’explique Mouna, Marocaine vivant à Barcelone, notre pouvoir mental est impressionnant et peut arriver à surmonter les difficultés.

L'arc de triomphe catalan

- Yabiladi : Vivant à Barcelone, craigniez-vous ce ramadan en plein mois d'août ? La canicule ne vous pose pas trop de difficultés ?
- Mouna :
J’attendais l’approche du ramadan avec beaucoup d’appréhension. Ici en Espagne, les journées sont longues et chaudes et je me demandais sincèrement si j’aillais y arriver et si ça ne serait pas le premier ramadan sans jeuner. Mais grâce à Dieu ça se passe bien. D’ailleurs c’est impressionnant le pouvoir de notre mental, se dire qu’il suffit de se mentaliser une chose – ne rien boire, ne rien manger malgré la chaleur – pour y arriver vraiment. Une vraie source d’autosatisfaction. Il faut aussi ajouter que je travaille toute la journée dans un bureau climatisé, donc ce n’est pas comme si j’étais sous le soleil à faire un travail physique.

- Comment est-ce que vous rythmez vos journées pendant le jeûne ? Est-ce que vous pouvez adapter vos heures de travail ?
- J’ai décidé d’adopter le lever pour le shour, même si ça ne fait pas du bien à mon cycle de sommeil et que je suis souvent fatiguée pendant la journée. Mais je pense que c’est important de boire beaucoup et de bien se réhydrater. Malheureusement les conditions de travail restent les mêmes et je n’ai donc pas de moment pour faire la sieste. J’arrive un peu avant le ftour chez moi juste le temps de préparer quelque chose de rapide et sain.

- Côté culinaire, avez-vous fait des achats particuliers pour le ramadan ?
- On m’a ramené une boite de chbakya du Maroc, que je consomme avec modération. Pour le reste je fais attention à manger sain et relativement peu, je pense que cela va avec l’esprit du ramadan. Je commence par un jus de citron mélangé à un grand verre d’eau pour me réhydrater et permettre au corps plus sédentaire durant cette époque de faciliter l’élimination des toxines. Apres des protéines.

-Etre loin du Maroc pendant le ramadan, comment le vivez-vous ?
- Le ramadan loin du Maroc en particulier et loin d’un pays musulman en général est un peu triste et difficile. Non seulement pour le fait d’adopter un rythme différent pendant la journée qui nous coupe des relations sociales, mais aussi pour l’esprit du ramadan en général. Par exemple les ftours en famille et entre amis me manquent énormément. D’autre part, il me manque aussi la  dimension spirituelle de ramadan : pas évident de se recueillir et de s’élever spirituellement quand l’entourage incite à son contraire. Et c’est qu’il faut en plus résister aux tentations ;-).

Suivre Yabiladi
Soyez le premier à donner votre avis...
Facebook