News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Universités d'été العربية Connexion

Espagne: Les syndicats veulent une adaptation des horaires de travail pour les jeûneurs

Sans eau, sans nourriture, le travail est beaucoup plus pénible durant ce mois de Ramadan, qui cette année se déroule en plein été. Les risques de malaises duent à une non hydratation ou à une baisse du taux de sucre  dans le sang sont très présents. C'est pour cela que deux syndicats espagnols ont réuni leur voix pour demander un ajustement des horaires de travail pour les musulmans pratiquant le jeûne.

Le point de départ de cette demande est l'intention exprimée par l'Association des Entrepreneurs Agricoles de Lérida et l'Association des Jeunes Agriculteurs (AEALL-ASAJA), basées en Catalogne, de faire signer aux travailleurs musulmans un document. Ce dernier les exempterait de toutes responsabilités dans le cas  où ces ouvriers agricoles souffriraient de malaise, d'accident ou tout autre problème de santé durant la période de jeûne.

La seconde raison est le fait que certains agriculteurs refuseraient durant ce mois sacré d'embaucher des travailleurs saisonniers, notamment marocains. Ils auraient eux aussi peurs des accidents mais aussi, même si cela n'a pas été clairement exposé, d'une baisse du rythme de travail. Le coordinateur du Centre d'information pour les travailleurs étrangers (CITE), Carles Bertrand, a déclaré selon Europa Press, qu'« il est illégal de restreindre l'embauche des ouvriers saisonniers musulmans par crainte qu'ils ne supportent pas les conditions de travail pendant le Ramadan ». Il a ajouté qu'« il est aussi illégal de demander à connaître la religion d'un travailleur ou refuser de l'embaucher en raison de ses traits de musulman »

L'année dernière ce sont les travailleurs de confession musulmane eux-mêmes qui ont pris l'initiative de la demande auprès de leurs patrons. Cette année comme pour éviter que cela vienne une fois de plus des ouvriers , l'initiative vient de deux syndicats: CC.OO et UGT.

La porte parole D'UGT, Janette Vallejo, a indiqué que son service avait reçu beaucoup d'interrogations sur la manière d'aborder le jeûne pendant le travail. Selon elle, il faudrait aménager les horaires de travail. C'est à dire que les personnes devraient commencer plus tôt, pour éviter les heures de pleine canicule. Mais toujours selon elle, cela ne pourra être possible qu'en élaborant des conventions collectives qui fixeraient sur papier ces changement exceptionnels. Elle demande aussi aux patrons réticents d'observer les « bons exemples » se trouvant notamment dans la ville de Melilla. Cinq conventions avec des entreprises catalanes de construction, de propreté et de l'hôtellerie ont déjà été signées.

Suivre Yabiladi
réponse a magnoclassico
Auteur : sarafansud
Date : le 16 août 2010 à 19h09
bonjour.quand je dis dur c'est pas les travaux forcées.je reconnais volontier que pour certains métiers pénibles,,la fin de journée est plutôt difficile.mais a force de courage et de patience on arrive a surmonter.
ce débat est animé par des marocains et autres maghrebins,donc des musulmans.celui qui vient pour critiquer la religion n'a rien a faire sur ce site point final. et joyeux ramadan


le jeûne
Auteur : magnoclassico
Date : le 16 août 2010 à 18h46
salut !
@ agadirmz pk tant de rancune à l'encontre de l'Islam ?? personne ne t'oblige de jeûner !! et tu px quitter le pays si ça te plaît pas :)

@ sibilis si, ramadan empêche de travailler dur et bien !il y a sans doute une baisse de tonus !
le jeûne c'est le jeûne.
Auteur : sarafansud
Date : le 15 août 2010 à 16h48
le jeûne, n'a jamais empéché de trvailler dur et bien.c'est
une question de foie.de conviction religieuse.de solidité mentale.et surtout d'amour envers dieu et l'islam.
ton commentaire part dans tout les sens. a tel point, qu'on ne sait pas exactement qu'est ce que tu veux dire et ou tu veux en venir.
c'est un commentaire de fénéantise ramadanesque.
Les entrepreneurs espagnols ont raison!
Auteur : agadirmz
Date : le 14 août 2010 à 03h54
Il est evident que la jeune empeche de travailler dur est bien. C'est une des raisons pour le mauvais travail et la pauvrete au Maroc. Donc tout aide financier donne au Maroc est jete par la fenetre. Malheuresement il y trop des gouvernement europeens qui ne voudrait pas voir cette verite simple et au Maroc on pense que les europeens seraient riches, car la on pourrait rammasser d'argent du sol. L'islam pratique comme au Maroc est une religion de la pauvrete et les immigres qui suivent cet islam detruiront l'ecomie de chaque pay d'accueil, si on les laisset continuer cettes mauvaises coutumes. Les muselmans pratiquants doivent comprendre que les non-muselmans ne sont pas prets de financer la jeune sans cesse.
Facebook