En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Sahara-ONU: Le diable se cache-t-il dans le détail?

Après la publication du rapport de Ban Ki Moon pour le Conseil de Sécurité des Nations-Unies sur le Sahara, les réactions ne manquent pas. Tandis que le porte parole du gouvernement marocain, M. Naciri, estime que le rapport est « crédible, précis et objectif », la presse algérienne critique un vocabulaire tendancieux. Et le Polisario annonce qu'il reverra ses relations avec la MINURSO.

Ban Ki Moon à l'ONU (DR)

La presse algérienne a du mal à avaler le vocabulaire utilisé par Ban Ki Moon dans son dernier rapport. Selon le Polisario et quelques voix en Algérie, le secrétaire général de l'ONU abandonne subtilement l'option de l'autodétermination du peuple sahraoui et se range aux côtés du Maroc. Ainsi, le rapport demande de prolonger le mandat de la MINURSO pour « garder le cessez-le-feu »; le but du référendum, pour lequel la MINURSO a initialement été mis en place, serait ainsi mis de côté par un simple exercice de langage.

Autre critique faite au rapport: la simple mention, à plusieurs reprises, des « territoires », sans le qualificatif « non autonome » amorcerait un lente révision de la position de l'ONU de considérer le Sahara Occidental comme dernière colonie d'Afrique. De plus, le rapport, qui critique la situation des droits humains dans la régions, ne mettrait pas assez en avance la responsabilité des autorités marocaines. Et ce, alors que 36 prisonniers sahraouis de 7 prisons marocaines ont entamé une grève de la faim le 18 mars dernier pour protester contre les conditions d'emprisonnement et réveiller l'attention internationale.

Le rapport de l'ONU a conduit Hafida Ameyar, journaliste au quotidien algérien Liberté, à conclure que tout laisserait croire « que le SG de l’ONU a adopté une démarche qui vise à la fois à vider la question sahraouie de son caractère colonial, et à rendre crédibles les tentatives marocaines de faire reconnaître ce conflit comme un problème de sécession. »

De son coté, le porte parole du gouvernement marocain, M.Naciri a considéré « inappropriées » les réactions du Polisario et de plusieurs milieux en Algérie. M. Ban serait « au-dessus de tout soupçon » et aurait « démontré qu'il accomplit sa mission dans le strict respect de ses convictions intellectuelles, politiques et morales », ajoute-t-il. Le Maroc a multiplié, ces derniers temps, ses efforts diplomatiques pour gagner du soutien international pour son plan d'autonomie du Sahara. Le dernier allié c'est la Guinée-Bissau, mais les plus importants soutiens proviennent des Etats-Unis et de la France, où le plan d'autonomie marocain commence à être perçu comme la solution la plus réaliste à suivre.

Alors que le Polisario espérait coincer le Maroc sur la question des Droits de l'Homme au Sahara, voilà que le rapport de force s'inverse. Une véritable douche froide à Tindouf.

Suivre Yabiladi
le Sahara est marocain
Auteur : amddakl49
Date : le 12 mai 2010 à 23h59
Pour ceux qui se rallient aux thèses expansionnistes algériennes,je leur conseille plutôt d'entendre les avis des séquestrés de Tindouf qui sont surveillés par des caméras pour ne pa&s échapper à l'enfer.L'Algérie joue sur la naiveté des organisations humanitaires pour leur soutirer de l'argent

Mon frère a passé 24ans dans les geôles inhumaines de Tindouf;un jour des soldats algériens lui ont cassé les couilles avec des brodequins car il ne pouvait plus décharger les sacs de farine venus dans des semi remorques algériennes.Il est privé d'enfants pour toujours.
Quand Aminatou qui se dit séparatiste et qui jouit des deniers de contribuables marocains, est protégée par la police d'être agressée par la foule;ceci est une preuve irréfutable que les Marocains du Sud peuvent s'exprimer librement..D'ailleurs la liberté d'expression est garantie par la constitution marocaine.
Le Maroc est dans son plein droit quand il refuse de livrer des passeports à des États fantoches subventionnés par l'Algérie.
sahara marocain
Auteur : bombo
Date : le 11 mai 2010 à 23h46
Ecoutez bien messieurs les Algériens:
Notre sahara est marocain et il restera à jamais marocain et cela vous l'avez bien compris depuis longtemps.Vous pensez qu'avec la rente pétrolière vous destabilisez le maroc mais vous vous trompez. Le maroc à sa richesse, la richesse des hommes et des femmes qui font la fierté de ce maroc MERVEILLEUX ET C'EST DOMMAGE POUR VOUS ET LES POLISARIENS!!!!!!!!!!!A BON ENTENDEUR ET VIVE LE MAROC.
sahara
Auteur : DJADJAla
Date : le 26 avril 2010 à 16h23
moi je veux quond ecoute personne le sahara est a nous un point ces tout on sen foux de l onu de l'algerie de toute fason il faut que le maroc arrette toutes relations avec l'algerie on a rien a gagnié avec eux
sahara marocain forever
Auteur : greenwite
Date : le 22 avril 2010 à 16h37
Les mafieux algériens sont entrain de se faire harakiri. C'est comme les américains quant ils ont créé les talibans qui aujourd'hui sont leur pire cauchemar, les sionistes qui ont créé le hamas, maintenant ils le regrettent, et ça viendra ou l'algérie fera de même avec le polisario qui va certainement camper sur tindouf et les environs faute d'emirat, et ça sera le début d'une grande guerre algérie contre polisario. Les signaux ont déja commencé, la kabylie en ébullition, le sud de l'algérie est devenu le territoire privilégiés des terroristes de tous bords (trafiquants d'armes et de drogue, kidnapping, etc....) et ça avec la participation effectives des dirigeants du polisario (certains arr^étés par l’armée mauritanienne et malienne). comme on dit"qui allume un feu s'y brûle avec ».
le gros mensonge
Auteur : Achour 34
Date : le 19 avril 2010 à 20h48
Les tenants du pouvoir algérien ont inventé un mouvement sahraoui inféodé à leur vue des choses. ils ont inventé un mensonge; le plus terrible c'est qu'ils ont fini par y croire
Facebook