News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Hikayat El Hayat

Hayate nous raconte pour sa première contribution à la rubrique Hikayate el ghorba son expérience qui l'a poussée à quitter sa famille et le Maroc pour s'installer en France.

Mille neuf cent quatre vingt quatre
Une maman et ses enfants : quatre

Des sentiments variés : quatre
La joie de partir en voyage
L’incertitude du déroulement du voyage
Le chagrin d’avoir quitter le pays et la famille
L’appréhension de plus revoir jour après jour la famille

A l’arrivée, que dire... des sentiments : quatre
La peur de ce nouveau pays
L'incompréhension de la langue
La solitude : nouveaux marocains en France
Le souvenir de nos Chers proches : quatre

Le cri de mon Grand-père qui voit partir ses quatre
Petits enfants qu’il avait sous son aile

Les pleurs de ma Grand-mère qui se sépare des quatre
Petits enfants qui rythmaient sa vie

La tristesse de mon oncle qui dit au revoir à ses quatre
Neveux et nièces

La stupéfaction malheureuse des cousins à qui les quatre
Cousins leurs sont enlevés tout d’un coup

La France : lieu de travail de mon père
Lieu du regroupement familial pour ma mère
Lieu de la nouvelle structure scolaire pour nous
Pour la France des nouveaux immigrés…

Suivre Yabiladi
2 commentaires
un autre coin
Auteur : kimared
Date : le 11 juillet 2010 à 14h25
eh ouiiii t'as raison mon frére
sans commentaire
Quitter son pays
Auteur : Moujahid
Date : le 04 avril 2010 à 11h07
Aprés mes années scolaire au Centre de formation professionnel en 1960-61, j´ai eux un diplome
j´ai eux des petits emplois, mais je me suis trouvé dans des problèmes discriminatoires dans
la société Marocaine ( Ca c´est bien connu au Maroc lorsque on n´ai qu´un fils d´un petit bourgeois etc..).

J´on avais marre de ce systémeet de discrimination, alors je me suis jeter au show-biz, avec un groupe musicien.Nous étions trois bien connu le Ministère de Culture et de Tourisme nous a choisi candidats pour assister le Grand Féstival des Arts des Négres au Sénégal(Dakar) en 1064(Alors aprés ça je suis devenu un animateur pour touristes dans un Cabaret , Oui j´ai rencontré bcp. d´étrangers, mais un jour ( un vrai jour)une guide m´a proposer si je veux y aller a vec elle dans son pays, naturelement sans hesiter j´ai accepte .J´ai quitter mon pays en 1967.

C´été précisément le 10.10.67 , un jeune Marocain de 26 ans mit ses pieds sur un pays qui n´a jamais connu, oui c´été un extraordinaire changement de vie et de culture, je me suis vite intégrer dans la société Européenne la première chose est d´apprendre la langue, que eux même la trouve vraiment difficile, mais c´ete très nécessaire d´aprendre cette langue pour qu´on puisse s´intégrer dans une société, et pour survivre je devais avoir un travail, et comme un jeune marocain avait seulement un passable niveau d´étude , je parlé un peu l´anglais , le français et l´Espagnol, j´ai travailler dans des hôtels comme receptioniste/standariste pendant 10 ans etc..)

A vrai dire c´ete pas facile ( mais quand on ai jeune on ne pense jamais a demain, c´est le present qui nous tourne dans la tête, c´ete un tres long trajet de stabiliser ma vie, je crois ce phénomène a exister et connu chez la pluparts des nouveaux MRE.. Mais aujourd´hui est plus dificille, car les autoritées Europennes ont bien appris bcp de choses ( parce que nous avons eu pas de propre farine dans la bouche) j´espere que vous me piger ce que je veux dire.. et maintenant l´immigration est devenu tres compliquer etc..

Mes chaleuseuses et fraternelles salutations
AM
Facebook