News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Universités d'été العربية Connexion

Bla bla bla, bla..di

Une poète à la recherche d'un bladi perdu conte ses vacances aigre-douces

Ca fait bien longtemps que je suis parti…
Dans les tracasseries de la vie d’ici
J’ai perdu le fil, où en est bladi ?
Les journaux, le Net, la télé?
Pas sûr que ce soit toute la vérité
Qui donc pourrait bien me guider cet été?
Qui pourrait me dire bladi et sa réalité?

Les jeunes? Méconnaissables, on les voit même plus,
Déguisés en chômeurs, habillés de m’as-tu-vu
Ils ont perdu un espoir qu’ils n’avaient même pas
Et nagent dans un océan de contradictions ici et là-bas
Ils chantent un langage râpeux qu’ils se sont inventé
Des griffes qu’ils sortent comme pour se conforter
Du vide, du temps mort et des destins brûlés…

Les femmes? Dépassées, surbookées, elles se questionnent:
Comment jongler entre le boulot et le manque de bonnes
Comment respirer quand l’extrêmisme claironne
Comment élever des enfants dans une société où il y a maldonne
Comment faire mille choses tout en répondant au téléphone,
Et brûlent ce qui leur reste de neurones:
Comment être un jour sa propre patronne?

Les hommes? Noyés! Ils cherchent une bouée
On leur jette, mais ils ne veulent pas l’attraper
Devenus méfiants, ils préfèrent ramer
Aveuglés, désorientés, ils ne veulent même plus essayer
Ils s’appuient sur les femmes comme sur une canne qui va casser
Ils sont à la traìne, ils se laissent aller…

Alors que faire, fermer les yeux et jouer au touriste
Oublier les enfants des rues,les mendiants qui insistent
Manger à sa faim quand tant d’autres se bourrent de pain
Faire des projets ici et là-bas près de ceux qui n’ont rien
Jusqu’à quand ces vacances aigre-douces, ces fausses joies
Ces questions posées auxquelles on ne répond pas ?
Se contenter de blas blas et faire celui qui ne comprend pas?
Pauvre bladi, qui de nous deux y survivra?

Suivre Yabiladi
Soyez le premier à donner votre avis...
Facebook