Roumi

Poème d'un fransawi marocain

Al Maghrib, mon pays , ma terre
Natif ni arabe ni berbère,
Terre d'Islam, terre d'accueil,
Pour mes origines point d'écueil,
Tu m'as donné des frères des amis,
Fait oublier mon statut de roumi,
Nos grands héros avons partagés,
Et chers disparus avons pleurés,
Ensemble nous avons joué et grandi,
Aimé beaucoup et aussi ri,
Mes sons mes goûts et mes couleurs,
Dès le berceau de très bonne heure
Tu m'as construit, moi le fransawi.

Suivre Yabiladi
1 commentaire
J'aime
Auteur : anouarcharif
Date : le 20 septembre 2010 à 14h22
J'aime
Facebook