En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Tourisme : Découvrir le Maroc à cheval

Une agence de voyage française spécialisée dans les ballades à cheval vient de publier son guide 2010 qui recense les pays où l'on peut faire les plus belles ballades en cheval et le Maroc figure dans ce catalogue. Ce guide est un peu l'équivalent du Guide du Routard ou de Lonely Planet mais spécialisé dans les promenades équestres.
Au niveau du Moyen Orient, le Maroc rivalise avec trois pays seulement qui sont l'Egypte, la Jordanie ou encore la Turquie.

Concernant le chapitre dédié au Maroc, le guide commence par une présentation touristique du pays pour donner toutes les informations de base aux visiteurs comme par exemple la monnaie, la particularité des paysages marocains et les villes qu’il faut à tout prix visiter. Ensuite, le document explique l’importance du cheval dans l’histoire du royaume et rappelle qu’il y a deux races au Maroc : le cheval arabe et le cheval barbe. L’importance des fantasias est également expliquée. En quelques mots, les fantasias sont à l’origine des démonstrations de guerre entre tribu qui n’avait d’autres buts que de faire peur à l’ennemi. A la fin de la course, les cavaliers doivent tirer un coup en l’air avec leur fusil pour n’entendre qu’une seule détonation

Et la première randonnée qui est proposée est une chevauchée qui va à la découverte d’Essaouira. Les touristes pourront ainsi découvrir les arganiers, les plages sauvages de la région ou encore les petits villages de pêcheurs. Et le tout sur des étalons barbe et arabes barbe.

Ensuite, la seconde randonnée invite les visiteurs à pénétrer dans un tout autre univers : celui du désert du Sahara marocain. Une occasion unique d’observer les villages ensablés, les palmeraies et les médinas fortifiées.

Après la mer et le désert, on ne peut oublier la montagne. Une chevauché dans le Haut Atlas apparait également dans le catalogue. Les cavaliers monteront jusqu’à 2000 mètres pour aller à la rencontre des populations berbères isolées dans leur village de terre.

Et enfin la dernière randonnée proposée est une promenade placée sous le signe de l’écologie avec un logement dans un « ecolodge » qui respecte les normes du tourisme durable. C’est dans le Haut Atlas Central.

Pour ce qui est du prix, une randonnée vaut de 1100 à 1380 euros, vol et hébergement compris. L’hébergement se fera soit dans des bivouacs ou dans des maisons d’hôte. Certains trouveront ces tarifs élevés, d’autres mettront plus en avant le côté unique et insolite de la découverte du Maroc à cheval. La difficulté de chacune des randonnées est très bien expliquée. Ce qui fait que les gens qui ne sont pas des cavaliers professionnels peuvent eux aussi se lancer dans l’aventure. Enfin, les ballades sont guidées et supervisées par des guides marocains francophones.

Suivre Yabiladi
Soyez le premier à donner votre avis...
Facebook