News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Jérôme Boukobza : « L'idée est d'adapter ces séries en darija »

Personne ou presque ne peut échapper aux fameuses telenovelas au Maroc, ces séries mexicaines, turques ou indiennes. Depuis 8 mois, fini l'arabe classique, ces séries sont désormais traduites en darija. Alors pourquoi la darija ? Et comment sont traduites ces séries ? Yabiladi a posé ces questions à Jérome Boukobza, directeur associé de Plug In, premier studio de doublage au Maroc.
- Yabiladi : Aujourd'hui on voit de plus en plus de séries étrangères inonder les écrans de télévision marocains. Tout d'abord comment se passe la phase de traduction chez Plug In ?
- Jerôme Boukobza :
Ce projet de doubler des séries étrangères en darija a été initié par 2M il y a environ 8 mois. Notre rôle est donc de traduire en darija les scripts puis de les adapter pour que la longueur des phrases correspondent au mouvement des lèvres des acteurs à l'écran, sans en perdre le sens bien sûr. C'est ce qu'on appelle dans notre jargon technique le "Lip Sync". La tache est d'autant plus compliquée car il n'y a pratiquement aucune correspondance entre l'espagnol et l'arabe au niveau des intonations et des longueurs de phrase. Nous avons donc une équipe de traducteurs qui travaillent quotidiennement pour que la version darija soit la plus adaptée aux contraintes technique du doublage. Ensuite une fois les scripts prêts, les comédiens viennent en studio enregistrer leur personnage.

- Pourquoi la darija ?
- Depuis toujours nous voyons sur nos chaînes nationales des séries ou films étrangers doublés en syrien ou autres dialectes du Moyen Orient ! ce qui est une aberration puisque nous avons notre propre langue nationale qu'est la darija ! D'ailleurs le succès ne s'est pas fait attendre puisque nos séries doublées en darija sont en tête dans les sondages. Preuve que le fait d'avoir un programme doublé dans la langue national du pays attire beaucoup plus de téléspectateurs. D'ailleurs nous avons appris que ces programmes sont d'ailleurs très suivis par la diaspora marocaine a travers le monde sur 2M International.

- Comment expliquez-vous aujourd'hui le succès de toutes ces séries étrangères au Maroc ?
- Le succès est basé sur 2 choses : la première sont les histoires et le suspens des ces séries. Souvent dénigrées, les telenovelas et les séries indiennes utilisent en fait tous les codes de notre société vécus quotidiennement. Nous sommes dans des histoires qui arrivent tous les jours, chez nos voisins ou amis. Bien que ce soit des séries étrangères, les valeurs sont les mêmes : famille, amour, argent, trahison, conflits familiaux, pouvoir, vengeance... Nous avons d'ailleurs été très surpris de voir un très grand rapprochement entre la culture marocaine et la culture indienne. Donc le téléspectateur s'identifie très rapidement à un des personnages et se retrouve rapidement accroché à l'histoire.
Ensuite, le deuxième facteur de ce succès est la langue. En les doublant en darija un plus grand nombre de personnes comprennent ce qu'elles entendent (ce qui n'était pas le cas avant) et peuvent regarder ce programme en famille. De plus le principe d'identification est encore plus fort lorsque les personnage à la télé parle la même langue que vous !

- On ne voit plus seulement des séries mexicaines mais désormais on voit des séries turques, asiatiques et même indienne...a-t-on oublié une nationalité ?
- Pour l'instant nous doublons des séries sud américaines, indiennes et une série policière espagnole. Mais le succès de ces séries sur 2M les ont poussé a explorer de nouveaux horizons. Et nous sommes encore au stade de démo sur certains nouveaux projets... mais je ne peux vous en dire plus pour le moment ! Surprise sur vos écrans bientôt !

Suivre Yabiladi
Soyez le premier à donner votre avis...
Facebook