News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Religion : le dossier du Marocain converti au christianisme frappe à la porte de la cour d’appel de Fès

L’affaire de M.B. qui s’est converti au christianisme est sur le point d’entamer une nouvelle phase, devant la cour d’appel de Fès. Cette fois, le jeune de Taounate est sûr d’avoir à ses côtés des avocats. Mieux encore, l'ONG Amnesty International n'écarte pas la possibilité de lancer une campagne internationale en faveur du marchand ambulant.

Du nouveau dans le dossier du jeune marocain condamné à trente mois de prison pour s'être converti au christianisme et pour prosélytisme. Sa famille, avec le soutien de l’AMDH de la région de Fès, compte interjeter appel. Ce matin, des copies du PV et le verdict du tribunal de première instance de Taounate ont été transmises, après un retard de quelques jours, à la défense du prévenu, M.B. né en 1982. Une réception qui « ouvre la voie à un nouvel épisode dans cette affaire », confie à Yabiladi Mohamed Oulad Ayad, président de l’AMDH Fès.

Contrairement à Taounate où le prévenu n’a pu bénéficier du soutien d’un avocat, dans la capitale spirituelle du royaume, il aura plus de chance. Sachant que dans sa ville natale, les hommes en robes noires ont tous refusé de défendre M.B. y compris des acteurs de la société civile locale », nous confie la même source.

Il n’y a pas que la conversion au christianisme

« Le dossier de M.B. est un peu compliqué » averti Oulad Ayad. Et pour cause, il y a également « l’accusation de consommation de drogue et de participation à sa production ». Deux lourdes charges qui pourraient nuire à la suite de l’affaire en appel. Sans oublier que le jeune originaire de Aïn Aïcha est accusé, comme l’explique notre interlocuteur, d’« ébranler la foi d’un musulman mineur ». Ce qui n’est pas sans répercussion sur son dossier.

Dans le PV, dont Yabiladi en détient une copie, le marchand ambulant avoue notamment « avoir embrassé le christianisme avec conviction », « échouer dans sa tentative de convertir des membres de sa famille » et « qu’il a assisté à des réunions à Rabat et Meknès ». Au cours de l’une d’elle un Américain nommé « Robert » y était présent. De même qu’il a reconnu que les nantis de son groupe ont constitué une caisse, laquelle selon ses dires se trouve à Rabat, destinée à aider les pauvres marocains de confession chrétienne.

Amnesty International entre en ligne

En dépit de la tournure que pourrait prendre le dossier devant la cour d’appel de Fès, M.B. , sa famille et sa défense ont des raisons de garder espoir. L’internationalisation de son cas est une option à ne pas écarter. C’est ce que, d’ailleurs, promet Amnesty International.

Dans son édition d’aujourd’hui, le quotidien Akhbar Al Yaoum annonce que Sirine Rached, l’envoyé de l’ONG des droits de l’Homme, a annoncé que AI s’apprête à lancer « une campagne internationale » en faveur du jeune de Taounate condamné à trente mois de prison. Une initiative qui pourrait contraindre la justice marocaine à réviser sa position dans cette affaire. Par le passé, Amnesty avait fortement soutenu Chakib El Khyari pendant sa détention.

Suivre Yabiladi
quelle loi?
Auteur : nordinsam
Date : le 04 octobre 2013 à 06h13
salam
tu peux me dire ou tu as troué cette loi?
supposon que cette loi existe tu trouves ca normal?je n'ai pas de libertée de croire a ce que je veux?et de penser comme je veux dans mon pays le maroc?c'est mon droit et mon point de vue envers les choses et personne ne va me l'interdire,c'est ca la vrais loi dans le bled et non pas celle qu'on apprend dans les cafés.
@amalmariam
Auteur : sarafanxxl
Date : le 26 septembre 2013 à 20h12
les chrétiens et les musulmans se respectent mutuellement.et ce depuis des siècles.
les gens mélangent tout. ici on parle d'un cas bien précis.
le maroc est un etat musulman. toute tentative de convertion a une autre religion est interdite par la loi.
c'est le législateur marocain qui a légiféré.
je pense qu'une loi ca se respecte.
on impose rien a d'autres pays.celui qui veut se convertir au christianisme en France ou ailleur,on s'en fout complétement.
c'est aussi simple que ca.
Hagrid
Auteur : sarafanxxl
Date : le 26 septembre 2013 à 19h26
"""pouvez vous nous prouvez."""
ce ""nous"" m'intérpelle. qui êtes vous au juste ?
seriez vous le convertisseur ?
Dernière modification le 26/09/2013 19:29
Quel obscurantisme !
Auteur : Hagrid
Date : le 26 septembre 2013 à 17h27
Et lorsque vos correligionnaires pratiquent le prosélytisme en Europe et partout dans le monde, trouvez-vous quelques choses à redire ? Non, bien sûr !
Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais !
Ce marocain ne remet pas en doute l'islam, sa sensibilité l'a tout simplement orienté vers une religion qui lui convient mieux. C'est donc une démarche strictement personnelle qui n'est sensée regarder que lui et rien d'autres.
Mais peut-être que c'est vous que ça fait douter ? Non, il y aurait mieux que l'islam ? Pas possible ! Non, pas mieux mais comme a dit un jour le Dalaï Lama : "Il devrait exister un grand supermarché des religions où chacun pourrait choisir la sienne". Une philosophie malheureusement bien trop peu répandu dans les pays musulmans.
Mais surtout, ne vous inquiétez pas, la terre va continuer de tourner comme si de rien n'était !
Maintenant, peut-être que nous devrions étudier la possibilité en Europe de mettre en prison tous les musulmans qui ont converti des chrétiens ou des athées, qu'en pensez-vous ?
Que de certitudes
Auteur : Hagrid
Date : le 26 septembre 2013 à 17h17
Ah bon ? Pouvez-vous nous prouver sans l'ombre d'un doute possible vos affirmations ou bien ne servent-elles qu'à tenter de vous rassurer ?
Facebook