ONU- Le bureau des réfugiés ferme ses portes à Rabat

Le Haut Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés (UNHCR) décide de fermer son bureau à Rabat, par mesure de sécurité. Près de quinze personnes se sont introduites dans le HCR, revendiquant de la nourriture, un emploi et des soins.
Le représentant local de l’UNHCR, Johannes Van Der Klaauw, a affirmé à Reuters que les réfugiés demandaient à le voir par la force. «Ils ont utilisé la violence et ceci est intolérable. Nous avons eu beaucoup de difficultés à les convaincre de quitter le bâtiment».»

Selon Panapress, une cinquantaine d’immigrants subsahariens campent devant le bâtiment depuis quelques jours déjà pour exprimer leur désespoir et faire connaître leurs revendications. Ils réclament des subventions pécuniaires, une allocation pour le logement, des subventions pour étudier ainsi qu’une assistance régulière, étant donné qu’ils ne peuvent travailler sans cartes de séjour.

Le UNHCR assure qu’il y a plus de 600 immigrants ayant un statut de réfugié au Maroc, tandis qu’il estime à près de 10.000 le nombre d’immigrants illégaux. La majorité des réfugiés viennent de Sierra Leone, du Nigeria et de la côte d’Ivoire.

Suivre Yabiladi
Soyez le premier à donner votre avis...
Facebook