News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Le Maroc est sixième producteur mondial d'huile d'olive

L'huile d'olive marocaine est assez appréciée à l'international, puisque le pays en est, en 2010, le sixième fournisseur mondial. Cependant cette filière clé du Plan Maroc Vert doit relever la qualité de sa production pour être plus compétitive. Un défi.

Le Maroc est le sixième pays producteur d’huile d’olive au monde en 2010, révèle la direction des études et des prévisions financières (DEPF) du ministère de l'Economie et des Finances, dans une étude intitulée « Valorisation des avantages comparatifs à l'export du secteur agroalimentaire marocain », rapporte Le Matin.

Selon la DEPF, les principaux clients du Maroc sont l’Union européenne (UE) et les Etats-Unis avec des parts respectives de 50% et 37% entre 1998 et 2011. Ceci en raison des accords de libre-échange qui les lient au royaume chérifien.

Le défi de la qualité

Sur le marché international de l’huile d’olive, le Maroc doit encore faire des efforts. D’autant que ces deux dernières années, les exportations de ce produit ont enregistré une évolution annuelle moyenne négative sur les deux dernières décennies, avec un rythme de près de -1,4%. Pourtant, sur la même période, des pays comme la Turquie et la Syrie ont vu leurs exportations grimper de manière considérable, respectivement 8,8% et 30,5%. 

Il faut dire que l’huile d’olive est l’une des filières prioritaires du Plan Maroc Vert (PMV) qui s’est fixé comme objectif à l’horizon 2020, l’exportation d’environ 0,12 millions de tonnes d’huile d’olives. Mais dans son exploitation, la filière fait encore face à quelques insuffisances qui handicapent ses performances et la rendent moins compétitive sur le marché international. Ainsi, l’un des freins au plein essor des exportations d’huile d’olive marocaine, selon la DEPF, réside en la faiblesse des technologies employées ainsi que la dépréciation de la qualité de la matière première. Cela donne lieu à une production d’huiles non conformes aux standards internationaux. De plus, les unités de transformation ne sont pas accompagnées d’un bon contrôle de la qualité. Conséquence : la qualité des huiles produites en est affectée. 

En ces temps de crise, il devient urgent pour le Maroc de tout mettre en œuvre pour que la production d’huile d’olive se fasse dans de meilleurs conditions. Le ministère de l’agriculture devrait également revoir sa stratégie d’écoulement à l’export de l’huile d’olive marocaine qui est généralement vendu en vrac. A quand des industries qui nous sont propres ? D’autant que plusieurs pays exportateurs utilisent souvent à la base l’huile d’olive marocaine, notamment l’Espagne et l’Italie.

Suivre Yabiladi
Espagne Jalouse
Auteur : monbled59
Date : le 14 juin 2013 à 10h09
régulièrement les RME qui rentrent en Europe avec de L huile d 'olives marocaines, celle ci est saisie par les douaniers espagnol...invoquant des problèmes sanitaires...mon œil...
si des personnes peuvent témoigner...?
Dernière modification le 14/06/2013 10:10
Subventions
Auteur : indigène
Date : le 12 juin 2013 à 17h47
Les huiles produites en Espagne, Italie, Grèce...etc sont compétitives car elles sont subventionnées à hauteur de 2,6 milliards d'euros grâce au PAC. L'Espagne à elle seule reçoit plus de 42% de cette somme.

Ne pas oublier les différents soutiens liés à la consommation, des aides à la production....etc.

Je vous rejoins sur le fait que le Maroc pourrait améliorer sa filière oléicole mais il ne dispose malheureusement pas des mêmes moyens.
huile d' olive
Auteur : georges
Date : le 12 juin 2013 à 12h00

eh bien si les oliviers etaient plantés comme le chit
le maroc serait premier producteur d'huile bio!!!
Mai en espage elle est bonne , Italie aussi , en Espagne
elle est moins chere , car pour acheter au maroc il faut faire
un voyage couteux , route , bateau ,
une semi n'est pas gratuite , et sur la zone CEE c'est
cher vu que les salaires baissent , donc pour le moment
l'huile espagnole est competitive et traçable .
Quand au reste , le Maroc depuis 60ans , pourrait
etre encore meilleur , et on se demande qui bloque l'expansion de l'agriculture ??????
bien a vous
qu'en pensent-ils nos amis tunisiens
Auteur : abramodelsud
Date : le 12 juin 2013 à 04h53
une information qui réchauffe bien le cœur , nos amis tunisiens seront peu contents de cette nouvelle. en fait c'est la première fois qu'on dépasse la Tunisie au niveau de la production des olives.ils nous ont accusé de s'approprier leurs touristes russes et allemands et puis de leur voler des investisseurs de marque (pour ne citer que Bombardier) je suis très impatient pour connaitre ce qu ils pensent de cette nouvelle hhhh
pour être compétitive
Auteur : CASTAGAINTE
Date : le 12 juin 2013 à 00h59
il faut rajouter trop de traitement chimique, et bien surveiller chaque arbre, non les marocains ne sont pas encore préforment en la matière,ils récoltent de l'huile d'olive bio donc pas assez a la compétition , qu'est ce qu'on peut entendre comme énormité
Facebook