News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

France : Un énième sondage sur l’intolérance de l’islam ou sur l’intolérance des Français

Un nouveau sondage avance que 74% des Français jugent l’Islam intolérant. Un sondage alarmiste qui vient s'ajouter à une longue liste de semblables. A chaque fois trois conclusions sont possibles selon que l'on accepte ou non son énnoncé. Exposé.

/DR Le Monde

Le Monde, dans l’enquête Ipsos « France 2013 : les nouvelles fractures », publiée hier, jeudi 24 janvier, a voulu montrer l’état global de la France, le peu de confiance que ses habitants placent en l’avenir. Après le déclin économique, la défiance vis-à-vis de la politique et la valorisation de l’autorité, ultime preuve de l’inquiétude française : 74% des Français estiment que la religion musulmane est intolérante.

Si le chiffre est impressionnant - si l’on retire les musulmans des 26% restant, qui pense encore que l’Islam est tolérant ? -, il n’a rien d’une grande nouvelle. Le sondage du Monde avec l’IFOP ne fait que confirmer, comme il le reconnait lui même, ce que l’on savait déjà. Un précédent sondage, du même institut, en décembre 2010, avançait que 68% des sondés pensaient que les musulmans ne sont « pas du tout » ou « plutôt pas intégrés » et que 42% considèrent les musulmans plutôt comme une menace. Ils sont 43% à le penser, selon le même sondage pour le Figaro, un an plus tard.

Face à une telle succession de sondages, au moins trois positions sont possibles :

/ Refuser l’analyse et casser le thermomètre. Certains sondages relatifs à la perception de l’islam sont biaisés, comme celui réalisé par le Figaro, l’an dernier. D’autres comme, celui du Monde, publié hier, dont on appréciera qu’il ne se soit pas uniquement focalisé sur l’islam, et mesurera la nuance des questions, ont encore la faiblesse d’exister car tout énoncé est aussi performatif. Cette position est d’autant plus fondée que les sondages relatifs à la perception de l’islam en France se succèdent, chaque fois plus alarmistes.

La question de savoir si les interrogés s'estiment bien informés sur les communautés musulmanes n'est jamais posée. La conséquence en est que la récurrence des enquêtes portant sur l’islam et les musulmans, érige en vérités des perceptions négatives sur les communautés musulmanes de ces pays.

/ Prendre le sondage pour ce qu’il prétend être : une photographie à l’instant T de l’opinion publique sur l’islam. Dans ce cas, la situation est réellement alarmante et deux conclusions sont possibles :

- La responsabilité en revient aux sondés : les Français. Dans l’interview qui accompagne l’article du Monde, Michel Winock, 75 ans, spécialiste de l'histoire politique et idéologique de la France contemporaine, compare la situation française actuelle avec celle de la fin du XIXe siècle ou celle des années 1930. Interrogé par le quotidien, l'historien Michel Winock considére que « c'est la résurgence des stéréotypes connus (…), la substitution de l'islamophobie à l'antisémitisme ». Par rapport aux questions du sondage, il s’agit d’inverser les rôles : ce n’est pas l’islam qui est intolérant, mais ceux qui le pensent qui sont intolérants.

- La responsabilité en revient aux musulmans. Il s’agit, dans ce cas de prendre le sondage au pied de la lettre et de demander aux musulmans des comptes pour l’intolérance de leur religion. Dans une interview, le philosophe Abdennour Bidar, défend cette position. : « Si, face à ces nouveaux chiffres, les musulmans une fois de plus parlent de stigmatisation (...) il s'agira une nouvelle fois d'une réaction de déni et d'auto-déresponsabilisation », lance-t-il. « C'est un avertissement à l'islam ; l'idée que l'islam a un problème avec lui-même et qu'il a du mal à se régénérer. Il est urgent que les musulmans s'interrogent de façon critique sur leur religion et sur leur communication. »

Suivre Yabiladi
autre
Auteur : imlil7777
Date : le 01 février 2013 à 09h53
les musulmans font peur, c'est la vérité même les musulmans modernes et laïques sont perdus - ont même honte parfois.
la PEUR du musulman médiatique (intolérant, terroriste, attardé, qui veut imposer "ses valeurs aux autres...) justifie la méfiance et nourrit l'islamophobie et plus généralement le racisme.
les modérés et les laïques ne s'expriment pas assez et laisse les fantasmes et les peurs envahir les foyers en général.
- Depuis QUAND doit on manger du halal ?? nos parents et g- parents mangeaient du tout sans se poser la question. de plus, le halal = c'est la viande issue d'animal tué par un individu appartenant à une des 3 religions monothéistes (sauf le porc interdit, cheval ...c'est toléré..).
L'islamophobie est aussi une variante du racisme, ce dernier est d'abord basé sur la couleur de peau et la religion:
par exemple: personne ne parle des italiens espagnols portugais polonais ....qui peuplent majoritairement la France.
personne ne parle des immigrés invisibles qui débarquent tous les jours (en 2012: 120 000 immigrés d’Europe de l'est . 70000 espagnols .....).
la France ne peut pas accueillir la misère du monde MAIS ELLE NE DOIT PAS NON PLUS ACCUEILLIR LA MISÈRE DE L'EUROPE SINON AUCUNE INTÉGRATION POSSIBLE POUR LES FRANÇAIS VISIBLES...
Dernière modification le 01/02/2013 09:55
autre exemple
Auteur : MOHAMMED
Date : le 29 janvier 2013 à 11h34
... sur l'immigration ... les états unis, première puissance mondiale, dont le budget militaire surpasse celui de tous les autres pays de la planète réunis et qui surpasse donc les 500 milliards de dollars ... ils sont incapables de mettre fin à l'immigration des latinos qui sont au Sud!!!
Est-ce que c'est latinos ont été assimilés par les états unis ou est ce que, comme le disent les analystes, c'est la culture latino qui prendra le dessus d'ici quelques années ?
hep!
Auteur : MOHAMMED
Date : le 29 janvier 2013 à 11h29
si j'ai bien compris, tu proposes la fin de l'immigration?
c'est impossible, même avec les moyens qu'ont l'Europe, ils n'ont jamais pu y mettre un frein! C'est impossible à cause de la condition des pays africains qui vivent dans la misère et la dictature (comme tu dis) mais qui est entretenue par les puissances colonisatrices!! On le voit aujourd'hui avec les révolutions arabes ... si les occidentaux avaient soutenu les régimes en place, il y aurait eu un bain de sang identique à celui qui eu lieu en Algérie.
Parlons des juifs maintenant ... Les juifs ont des qualités que nous n'avons pas et ils n'avaient jusque très récemment pas de pays, ce qui les a poussé à accepter toutes sortes de choses par réflexe de survie ...
Jusqu'à la moitié du 19ème siècle, les juifs n'étaient pas autorisés à étudier dans les universités en Europe, alors ils ont créé des cercles d'études où ils passaient leur temps à étudier (en autre la Thora essentiellement) et leur autre activité était le commerce (qui rendait le prêt possible et c'est ce qui a causé souvent leur perte puisque les européens préféraient les zigouiller plutôt que de payer leurs dettes). Les musulmans qui avaient ses qualités là, sont ceux qui ont islamisé la côte asiatique par le commerce.
En Europe, je le répète, c'est une immigration d'illettré et d'analphabète ... et c'est déjà un miracle qu'ils aient pu transmettre à leurs enfants quelques bribes de leur culture et de leur religion ... avec quelques bizarreries qui sont plus culturelles que religieuses, il faut bien le dire.
Le modèle anglo-saxon de l'immigration est totalement différent du reste de l'Europe. Pour les anglais par exemple, l'immigré est une richesse qu'il faut fructifier pour en profiter. L'immigré est respecté, son identité est respectée et ses choix religieux également (qu'il les manifeste en public ou en privé). L'immigré anglais se sent alors chez lui et peut être un patriote qui travaille pour les intérêts de son pays d'accueil qui le traite et le respecte mieux que son pays d'origine. J'ai des amis qui ont travaillé en Angleterre et se sont sentis plus chez eux que dans leur pays d'accueil (Belgique) où pour certains types de jobs et certains types de candidats (trop typé) le marché de l'emploi était verrouillé.

D'ailleurs ce serait intéressant si quelqu'un pouvait trouvé le même sondage fait en Angleterre...
analyse de bobo
Auteur : tayron 91
Date : le 28 janvier 2013 à 18h41
Tu te trompe lourdement mohammed les musulmans qui soit disant assure leurs arrières au bled risquent de se tenir le visage et de pleuré un jour car les pays musulmans ne sont pas démocratique et peuvent a tout moment politiquement sombré dans la guerre , l' islamisme le terrorisme ( lybie ,maroc, algerie , malie , tunisie etc). Que veux tu attendre d' une population qui a été élever avec le mythe du retour au pays ? D' ou les problèmes d' identité de double culture etc Les fautifs sont les parents qui l' est ont éduqué a la manière du bled en ne leur inculquant pas des valeurs française et musulmane et en leur disant qu' ils sont musulmans et français comme le fait la communauté israélite en france en leur préparant leur avenir et en leur laissant un héritage qu'ils feront fructifier car ils étaient la durant les 30 glorieuses sinon il fallait venir en france y travailler quelques années et rentré au bled définitivement comme l' ont fait les italiens car ils n' adhèraient pas au coutumes française ( divorce , partage des biens en part égal etc) tout cela c' est de la faute de leurs parents et d' eux même. En france tu peut faire ce que tu veux a partir du moment ou tu réspecte les lois et que tu réspecte les autres .Tout les pays européens ont les même problèmes avec les musulmans du fait que le continent africain est a quelques heures d' avions que n' ont pas les états unis ou le canada car dans ces pays c' est marche ou créve pour te faire comprendre que ton raisonnement ne tient pas la route et que veux tu attendre de populations maghrébine et africaine qui ont été élevée dans la dictature et la haine ? Ils reproduiront tout ce qu'ils n'ont pas pu faire au bled une fois arrivé en europe c' est a dire toute la rancoeur et la haine et la frustration accumulé au bled donc il faut couper l'immigration venant d' afrique. En ésperant t' avoir fait réfléchir a bon entendeur...
revenons au sujet alors!
Auteur : MOHAMMED
Date : le 28 janvier 2013 à 17h40
Quand la mémoire de ce qui est advenu des harkis après leur trahison sera effacé des mémoires (ou réparé) on pourra commencer à parler du sentiment d'intégration des musulmans et de leur attachement à la patrie et ses valeurs....
L’Algérie était "française" un temps donc pas étonnant que les algériens soient en France en masse et que ceux-ci aient cru à un moment donné à l'égalité-fraternité-liberté mais comme la poudre aux yeux retombent très vite pour laisser place à la réalité ... les musulmans n'ont pas confiance en la France et n'adhèrent pas à ces valeurs à géométrie variable et conditionnés par le 2 poids 2 mesures... (Idem pour le Maroc sous protectorat (sic) pendant un temps plus court)

Les musulmans de France qui ont et gardent un lien avec la patrie d'origine assurent leurs arrières (et qui leur en voudrait quand on connait l'histoire récente de l'Europe).
Toutes les tares d'un milieu social défavorisé sont attribués à l'islam par extension ... comme si ... si les musulmans n'avaient pas existé, ces problèmes n'auraient jamais vu le jour (sic). C'est le discours du Front National...
Il ne faut pas espérer importer une immigration essentiellement d'ouvrier sans qualifications et espérer (sans y mettre les moyens) qu'en une ou 2 générations, ils soient tous des intellectuels ... et modèles de vertu de leur religion!!!
Tout ceci n'est qu'un problème de planification et de succession de gouvernances qui ne traitent pas les situations de la manière appropriée.
Ce sondage pour moi, est plus un sondage sur les arabes qu'un sondage sur l'islam et en quelque sorte, il est donc raciste!
Les gens ne connaissent de l'islam que les sujets exposés dans les médias dans une totale anarchie bourrée de préjugés! Aucun savant de l'islam ne parle à la télé! Aucun reportage sur l'islam ne montre réellement l'islam comme il est perçu par les musulmans! et les amalgames entre musulmans, immigrations, islam, islamisme, terrorisme, charia, fondamentalisme, intégrisme, populisme, manipulation sont légions!!!!

quand on voit les statistiques sur les musulmans en France, on voit déjà que les pratiquants n'avoisinent que les 30 %, puis dans ces 30 % si on retire les sectaires, les ignorants et les pervers ... combien en reste-t-il qui représente vraiment l'islam??? En gros t'as plus de chance d'avoir un accident ou de choper une MST que de rencontrer un vrai musulman droit dans ses bottes et en accord total avec les principes de sa religion sans tomber dans les excès et les caricatures.
Tout ceci n'empêche pas bien sûr qu'ils soient tous musulmans (enfin ceux qui se revendiquent comme tel et qui ne font pas des actes, paroles et dogmes qui les excommunient).
Ce sondage montre l'image que les français se font des musulmans en ignorance totale du sujet.

Si on constate que d'autres pays d'immigration n'ont pas les mêmes problèmes que la France en matière d'immigration (et par extension des musulmans) cela veut tout simplement dire que le problème vient de la France et de sa politique (ou de sa non-politique) d'immigration.
Le respect de la différence, la liberté d'expression, la liberté politique et religieuse sont des principes sur papiers de la France mais on constate qu'en pratique, c'est totalement différent. On est limite des sauvages qu'il faut civilisé, qui n'ont aucun passé, aucune identité, aucune valeur, aucun principe ... ceci a un nom!
Facebook