News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Universités d'été العربية Connexion

Signature d'accord énergétique entre le Maroc et l'Espagne

Le Centre de développement des énergies renouvelables (CDER) et l'institut espagnol pour la diversification et l'économie de l'énergie (IDAE) ont signé, lundi 9 février à Rabat, un accord en matière d'énergies électriques et renouvelables apprend-on auprès de la MAP.
Cet accord permettra à la partie marocaine de tirer profit de l'expertise espagnole dans les énergies renouvelables. La séance de travail ayant abouti à la signature de l'accord était présidée par Amina Benkhadra, ministre de l'Énergie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement et son homologue espagnol de l'Industrie, du Tourisme et du Commerce, Miguel Sebastien Gascon.

En marge de la signature de l'accord, Amina Benkhadra, a révélé que la rencontre a permis d'examiner les projets « qui nous interpellent à savoir, le renforcement de l'interconnexion électrique entre le Maroc et l'Espagne avec la réalisation de la troisième ligne et la consolidation de la coopération dans le cadre de la diversification des sources énergétiques entre les deux pays ». Le ministre espagnol, parlera de renforcement de la coopération entre les deux pays dans le domaine des énergies renouvelables, à travers notamment la création des projets « très fructueux » et la mise en place d'un marché électrique « plus intégré ».

Enfin, les deux parties ont décidé de la création d'une équipe technique chargée de préparer d'une part les plans d'actions et d'interventions, et de l'autre renforcer davantage la coopération entre les deux Royaumes.

Le Maroc ambitionne de porter la part des énergies renouvelables (solaire, éolien) dans sa consommation d'énergie à 10% en 2012 contre 4% actuellement. L'Office national d'électricité (ONE) avait annoncé en septembre 2008, un plan de développement des énergies renouvelables étalé sur 5 ans, d'une valeur de 25 milliards de dirhams (2,1 milliards d'euros).

L'Espagne, étant un pays leader dans le domaine des énergies propres, est un partenaire privilégié pour le Maroc dans la course au développement énergétique. Récemment une entreprise espagnole, Isofotón leader mondial de l'énergie solaire a d'ailleurs décroché le contrat d'installation de 1.200 systèmes photovoltaïques au Maroc, dans le cadre du programme « Chourouk » de l'ONE.

Suivre Yabiladi
Soyez le premier à donner votre avis...
Facebook