News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Universités d'été العربية Connexion

Maroc : Le TGV Tanger-Casablanca entre en chantier

Le très controversé projet de TGV entre Tanger et Casablanca est actuellement en pleine phase de concrétisation. L’Office national des chemins de fer (ONCF) a organisé une visite de chantier. Financement bouclé, les porteurs du projet sont confiants pour sa pleine réalisation quand les détracteurs continuent de crier au scandale. 

« Le financement du budget est bouclé », a déclaré Mohamed Khlie, directeur général de l'Office national des chemins de fer (ONCF), lors d’une visite de chantier pour la presse, organisée jeudi 6 décembre, sur les sites du projet du TGV Tanger-Casablanca dans la région du sud, près de Kenitra, rapporte MAP. « Le projet de ligne à grande vitesse (LGV) est désormais sur les rails d’une nouvelle étape de sa vie : celle des travaux de concrétisation conformément au planning prévu », ajoute-t-il.

20 milliards de dirhams

Le montant global des dépenses est de 20 milliards de dirhams (1,8 milliard d'euros) pour le seul TGV, y compris les études, le pilotage du projet, l'infrastructure, les équipements ferroviaires et l'acquisition du matériel roulant, a relevé M. Khlie. Le budget global du projet a été engagé à plus de 95% et l’état d’avancement a atteint 50%, toutes composantes confondues, selon l'ONCF. Les marché du génie civil ont fait l'objet d'appel d'offres et 50% du budget des travaux a été attribué à des entreprises nationales. 

Le projet de TGV a fait l’objet de multiples contestations depuis son lancement par plusieurs composantes de la société, notamment le collectif Stop TGV qui a mené une bataille sans merci pour faire entendre raison au gouvernement. Le projet est scellé, mais l'opposition n’abandonne pas. « Pour nous, rien n’a changé. Depuis le début, on nous dit que le budget est bouclé », dit Omar Balafrej, fondateur du mouvement Clarté, Ambition, Courage et membre du collectif Stop TGV, contacté par Yabiladi.

Investir dans le luxe ?

Il se dit surprit qu’il y ait de l’argent pour le TGV, mais que l’économie marocaine aille aussi mal jusqu’à présent. « Le TGV est agréable comme moyen de transport, reconnait M. Balafrej, mais nous ne pouvons pas nous le permettre maintenant au vu de l’état socio-économique du pays. Bientôt les factures d’électricité vont augmenter à la charge du consommateur mais, malheureusement, l’Etat marocain préfère investir dans le luxe. »

Il relève au passage qu’avec le froid que connait actuellement le Maroc, la neige cause des dégâts dans certaines zones. Le manque de route se fait encore plus ressentir, alors que « le projet de TGV, à lui seul, représente la construction de plus de 15 000 km de routes rurales ».

Suivre Yabiladi
TGV : un projet rentable
Auteur : adil4567890
Date : le 17 décembre 2012 à 14h39
Le TGV n'est pas un luxe. Dire que c'est un luxe c'est ignorer le sens de l'économie. Le TGV est un projet très rentable économiquement pour l'axe Tanger-Casa puis Casa-Marrakech, sans compter qu'il donne une bonne image du pays. ce qui signifie des investissements étrangers
Dernière modification le 17/12/2012 15:28
TGV
Auteur : Moos91
Date : le 11 décembre 2012 à 19h12
Bonjour, j'ai participé au projet TGV Maroc. Je peux vous certifier que ce projet est bon pour le Maroc. En échange ce cet achat, un tissu industriel high tech va être développé au Maroc pour effectuer la maintenance du TGV. En gros un investissement sur la matière grise marocaine est prévu.
Si on regarde le marché de la grande vitesse dans les pays arabes elle est en plein boom. Donc à terme le Maroc pourra réparer des équipements au Maroc ou exporter son savoir faire à l'étranger. C'est comme cela que l'on développe une filière, qu'on créé des emplois et que l'on réduit la pauvreté. Ce n'est pas en ralant ou en tapant sur ce projet que les choses avanceront, il faut savoir investir pour récolter les fruits plus tard... vive les Marocains éclairé et Vive le Roi éclairé
tramway
Auteur : fati fleuritta
Date : le 11 décembre 2012 à 14h00
j’espère que le tramway sera dans tou les pays au Marocc
Investir des milliards dans tout projet
Auteur : ElChamali
Date : le 11 décembre 2012 à 12h35
C'est justement çà la politique, c'est investir dans des projets de natures à développer économiquement le pays.

A lire certains çà donne l'impressiont, qu'il ne faut pas construire de routes, ports, trains, aéroports, malls, etc... Et avec l'argent "économisé" : ) le distribuer aux mendiants pour lutter contre la pauvreté.

Trop ridicule

Faut arrêter de dire n'importe quoi comme si vous étiez économistes ou je ne sais quoi.
Drôle de politique
Auteur : abdo447
Date : le 10 décembre 2012 à 21h42
Investir des Milliards dans le TGV pendant que des Enfants Meurent de Froid en 2012 au Maroc .

Voir les MORTS de Froid dans le Région D'Angfou.

C'est triste tout ça !

Je n'ai rien contre le TGV c'est un beau Challenge Technologique et scientifique pour le Maroc.

Mais avant le TGV y a beaucoup à faire et Surtout protéger de FROID et de FAIM qui Tuent chaque année Beaucoup de Marocains.
Facebook