France : Concurrence acharnée des MVNO ethniques pendant le ramadan

Le mois de ramadan est une saison pleine d'opportunités commerciales pour les opérateurs téléphoniques ethniques. D'ailleurs, ces derniers ne se privent de l'exploiter à fond. Ils déploient actuellement toutes sortes d'offres promotionnelles de manière à attirer un maximum de clientèle. Mais l'arrivée en force des opérateurs historiques inquiète.

Pendant le ramadan, le lien familial prend encore plus son sens au sein de la communauté musulmane. Pour le f’tour, on attend que tout le monde soit rentré du travail ou d’une quelconque occupation, etc. Cependant les étrangers musulmans résidant en France, n’ont pas toujours droit à ces rites familiaux si leur famille est restée au pays. Alors ils entretiennent cette chaleur via le téléphone. Ce qui fait que les communications téléphoniques augmentent de 30% pendant le mois sacré, selon Businness Mobile. Et ça, les Mobiles virtual network operator (MVNO) l’ont bien compris. En ce moment en France, c’est une véritable guerre que se livrent ces opérateurs. Pour Ortel Mobile, Lyca Mobile ou encore Lebara Mobile, les publicités et les offres promotionnelles se multiplient.

Les opérateurs historiques sur le front

Les MVNO communautaires ont tout intérêt à déployer autant de marketing. D’autant que les opérateurs historiques qui ont longtemps hésité à se lancer sur le marché ont décidé de tenter l’expérience. SFR, après un premier échec il y a quelques années avec MobiSud, s’est récemment repositionné avec Buzzmobile. Ils « arrivent en force (et) leurs tarifs sont très agressifs », juge Karim Benkirane, directeur général d'Ortel Mobile.

Pour lui, « le marché français va très vite devenir le deuxième le plus important après la Grande-Bretagne pour la cible communautaire, les tarifs tirent rapidement vers le bas, le marché devient très concurrentiel ». En effet, on l’a vu récemment lors du lancement de Buzzmobile. SFR avait démarré avec des prix jusqu’à 34% plus bas que ceux de ses concurrents vers les mobiles. Sans parler de China Telecom qui compte s’installer dès l’année prochaine avec pour cible, la communauté chinoise installée en France.

Distinction oblige !

Au milieu de cette course acharnée vers la plus grosse part de marché, le challenge des MVNO est de rester compétitif. Pour ce faire, « il faut proposer une offre très large qui vise la planète entière et innover en matière de promotion », souligne Karim Benkirane. Et d’ajouté qu’Ortel Mobile arrive à se démarquer « grâce à notre expertise dans toute l'Europe, notre légitimité, notre support et nos tarifs ». Ortel Mobile bénéficie du vaste réseau (400 000 clients au total) de sa maison mère présente dans plusieurs pays d'Europe, pour obtenir les tarifs les plus bas possible.

Toutefois, la crainte de voir le modèle français tourner à l'anglaise anime les opérateurs comme Ortel Mobile. En effet, le concept des MVNO est né en Grande Bretagne, où il est d'ailleurs le plus développé. Seulement, avec l'affluence des grandes compagnies de télécom sur le marché ethnique, les prix ont atteint le plancher. Et c'est le même scénario qui semble se reproduire en France.

Suivre Yabiladi
Soyez le premier à donner votre avis...
Facebook