Menu
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Maroc : Deux accidents de la route font plus de 26 morts en moins de 24 heures

L’hécatombe se poursuit sur les routes marocaines. Dans la seule journée d’hier, pas moins de 26 personnes (au moins) ont été tuées et 40 autres blessées suite à deux accidents de la route distincts qui se sont produits aux abords de Nador et d’Essaouira, rapporte Reuters, qui relaie ici une dépêche de la MAP.

Pour commencer, dix personnes sont mortes et 33 autres ont été blessées – dont cinq sont toujours dans un état critique  suite à un accident d’autocar qui a eu lieu à proximité de Nador. Selon la gendarmerie royale, ce premier accident serait dû à un excès de vitesse. Plus tard dans la journée, c’était au tour d’un second autocar de tomber dans un ravin près de Tamanar, une petite bourgade située à proximité d’Essaouira, causant dans sa chute mortelle le trépas de 16 personnes et de graves blessures chez 12 autres. Pour l’heure, les circonstances de ce second accident demeurent inconnues.

Pour rappel, le Maroc détient la triste palme d’avoir parmi les routes les plus meurtrières au monde. Selon les chiffres officiels, les accidents de la route ferait plus de 4.000 victimes dans le royaume chaque année.

Accident près d'Essaouira

Suivre Yabiladi
Quel désastre !
Auteur : maroufi212
Date : le 10 juillet 2012 à 13h46
Le non respect du cote de la route , le non controle des freins , des pneus ,et d 'autres pièces défectueuses de tous les véhicules y compris les transports en commun ,les excès de vitesse , sont les causes des accidents en générale , rajouter à ça parfois l état de la route .
Triste constat
Auteur : aminedu33
Date : le 10 juillet 2012 à 14h13
Ce genre d'informations triste ne m'étonne pas du tout. Nador et la région du RIF ont les routes les plus dangereuses du pays. J'en parle en tout état de cause vu que je suis originaire de la région de Driouch à 50min de Nador. C'est pénible et aucun travail des autorités pour éradiquer ce sort. Par contre, ramener et signer un contrat avec Veolia Environment pour ramasser les déchets, les fonds sont là. Au lieu d'investir dans les infrastructures, les hôpitaux, l'éducation, on préfère acheter des F16, des chars et d'autres armements auprès de l'oncle Sam. Quel plaisir de respirer l'air espagnol, à coté de chez moi, les gens du Rif vont souvent se soigner à Sebta ou Melilla ou la propriété est là. Merci M6 de nous équiper de la haute technologie TGV sachant que nos routes ressemblent à celles de Kaboul. Même l'Afrique du Suf, n'a pas de TGV, on sera les seuls d'Afrique, youpi on est riche....
Ina lilah oi ilahy rajihoun
Auteur : Bentness27
Date : le 10 juillet 2012 à 18h19
Salam cela ne m etonne pas je vis en france et ya pas une annee ou on n entend pas que 2 ou 3 mre meurt sur la route du bled et meme pire des fois c est toute une famille, c est un fleau ses routeq faut qu ils fassent quelque chose ca craint !!!!!
le ministre doit démissionner point
Auteur : sakki
Date : le 10 juillet 2012 à 20h49
quel honte quel honte un ministre responsable moralement et physiquement au nom de Dieu qu'il démissionne
comment il peut rester sur son fauteuil ? pour voir autant de morts?
Autant, de morts
AUTANT DE MASSACRES,
Autant des handicapés à vie
qui va payer ces pauvres malheureux? c'est lui qui va payer?
IL n'y a même pas la couverture sociale qui va payer? qui peut me dire qui va payer? svpl dites moi
C'est désolant
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 10 juillet 2012 à 21h41
Au Maroc, on a un grand problème de respect du code de la route. Je viens de rentrer du bled, je vous assure que la situation empire jour après jour et personne ne respecte ce fameux code du plus jeune au plus vieux conducteur. A chaque fois que je prenais ma voiture, c'était une vraie galère, pas de respect de priorité, ça klaxonne partout même au feu rouge, le signal est toujours aux abonnés absents, doublage des deux côtés, et à chaque fois que je proteste, le gentil conducteur lève sa main pour s'excuser et si je continue à protester, c'est à moi de repasser mon permis puisque j'ai du mal à conduire dans des conditions pareilles. Le pire, sur un trajet de 30 km que je faisais 2 fois par jours ( 2 allées et 2 retours ), la police de route me contrôlait plusieurs fois le même jours et j'ai fini par m'énerver et protester mais en vain. Quand on voit tout ce dispositif de policiers, de gendarmes et de radars mis en place, on se demande ça sert à quoi puisque les routes du Maroc sont parmi les routes les plus meurtrières au Monde.
Dernière modification le 10/07/2012 21:50
Facebook