Comarit : Les marins bloqués à Almeria bientôt en grève de la faim ?

La vingtaine de marins de la Comarit bloqués dans le port Almeria projette d’entamer une grève de la faim, a indiqué à la presse espagnole le syndicat des Ouvriers de la campagne [SOC-SAT] d'Almeria. Tout comme ceux d’Algésiras, ces hommes de mer vivent dans de conditions déplorables à bord du Berkane sous saisie conservatoire dans le port espagnol depuis janvier dernier. Sans nourriture, ni carburant et pas de salaires perçus depuis près de sept mois, ils se font assister par la Croix rouge.

Initialement, l’équipage était composé de prêt d'une centaine de marins. Exaspérés par l’indifférence de leur armateur, plusieurs d’entre eux ont préféré retourner au Maroc. La vingtaine encore à quai, souhaite sauver leurs droits afin d’obtenir leurs arriérés de salaires.

Ces marins sont allés jusqu’à écrire au roi Mohammed VI pour demander son intervention dans le conflit qui les oppose à leur armateur, la Comarit. Mais ils n’ont jamais reçu de réponse. Jeudi dernier, ils ont manifesté devant le consulat du Maroc à Almeria pour demander une solution à l'arrêt d'activité de leur employeur, rapporte Le Soir. Des délégués auraient été reçus par les responsables consulaires, mais aucune information sur l'issue de cette rencontre n'a été communiquée. En outre, le ministère des Transports ne s’est jamais prononcé sur le cas d’Alméria ou même celui d’Algésiras. Le seul déplacement d’Abdelaziz Rebbah était à Sète en mai dernier. Et pour l'instant, la Comarit, qui devait se prononcer fin juin sur le sort de sa société, ne l’a toujours pas fait.

Dans le même dossier
Suivre Yabiladi
1 commentaire
ils vont leurs donner koi?
Auteur : baker67
Date : le 10 juillet 2012 à 01h32
l histoire est connu d avance au maroc...ils vont mourir de faim mssaken
Facebook