En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Chômage au Maroc : L'immigration coupable selon le ministre de l’Emploi

Mai dernier, le Haut-commissariat au plan a fait état de la hausse du chômage au Maroc durant le 1er trimestre de cette année par rapport à la même période en 2011. Officiellement 10% des Marocains sont sans emploi. Le gouvernement Benkirane a pris acte de cette augmentation et il semble qu’il est sur le point de s'attaquer sur l’origine de la crise du marché du travail au Maroc: l'immgration.

En matière d’emploi, le gouvernement Benkirane innove. Non pas dans l’élaboration de nouvelles propositions à même de juguler le chômage des jeunes, notamment les diplômés parmi eux, mais en présentant un nouveau prétexte pour expliquer la forte hausse des demandeurs d’emploi. Il s’agit de l'immigration. L’auteur de cette trouvaille n’est autre que le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Abdelouahed Souhail du PPS (parti du progrès et du socialisme) dont le secrétaire général est Nabil Benabdellah, le titulaire du département de l'Urbanisme et de l'Habitat.

Jeudi, et à partir de New York où il assiste à une conférence, tenue au siège des Nations-Unies, consacrée au thème «Partenariat pour lutter contre la crise de l’emploi des jeunes », le responsable gouvernemental estime, comme le rapporte fidèlement la MAP, que « nous assistons, fait de la crise économique et financière à deux phénomènes : d’un côté, le rnombre important de ressortissants marocains touchés par la crise, et de l’autre, l’afflux de Sub-sahariens et l’intérêt grandissant affiché par des ressortissants des pays du Nord, pensant y trouver des niches insuffisamment exploitées. »

Autant de phénomènes « qui amplifient la crise de l’emploi au Maroc et peuvent aussi influer négativement sur les réalisations des politiques publiques nationales, en les rendant inefficientes et insuffisantes pour absorber l’important flux migratoire », explique Abdelouahed Souhail.

Les propos du ministre sont parfaitement en phase avec ceux de certains députés, à l’image de Abdelhadi Khairat de l’USFP (opposition) et d’officiels accusant, notamment, des Subsahariens d’être des membres de réseaux terroristes en provenance du Sahel, de trafic de drogue ou de délinquance.

Dans le même dossier
Suivre Yabiladi
l'emegration
Auteur : wazawa
Date : le 06 mars 2014 à 14h22
vrement il faut voir la citiation des marocains des montagne de l'atlas qu'sont plus peuvre au maroc aidez premierment les marocains merd
c'est fou!
Auteur : Zak l'arnak
Date : le 09 juillet 2012 à 23h55
C'est fou mais on pouvait défendre que l'immigration etait une chance pour la france maintenant c'est devenu un probleme dans notre pays... Mais ou est le probleme, comment rester coherent?
on dirait le gvt Fillon
Auteur : tachilhite78
Date : le 09 juillet 2012 à 22h20
Salam
Hmm Pdt son sejour, Sarko a souffle ses idees au ministre marocain oula!
Bientot l'immigration choisie au Maroc...
ensuite une circulaire pour le retour des etudiants etrangers dans leur pays...
et puis la debacle aux prochaines elections...
Rappel
Auteur : baker67
Date : le 09 juillet 2012 à 18h37
je te rappel juste que le maroc est la 2eme puissance economique de l europe...apres si tu na pas eu les papiers pour venir sa sert a rien de critiquer la France ou de jalouser...bref la France n a absolument rien a envier au maroc...surtout pas son chomage...1 MRE
soyons positif....
Auteur : Immouzer
Date : le 09 juillet 2012 à 11h48
Ayant visité plusieurs pays europeens, on peut pas dire que c'est joli...joli....d'y vivre actuellement à part l'Allemagne à qui je donne une note de 9 sur 10 la france on ne parle même pas c'est la misére j'ai vu des choses terrible et honteuse.

cela dit : à comparer avec le prix d'autres pays, le Maroc reste trés attractive, voilà pouquoi nombre de nos voisins viennent s'installer chez-nous ainsi que les europeens retraités ou pas, la qualité de vie n'est pas si mauvaise que cela, il n'y a que le ( MER) qui ne s'en rend pas compte, soyons positif, tout n'est pas aussi noir que cela, il faut en premier se prendre en main, et ne pas toujours attendre tout de l'etat (PEOVIDENCE)

Facebook