En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Politique Publié Le 27/06/2012 à 16h35

Sans-papiers : Manuel Valls n’augmentera pas le nombre de régularisations

«Etre de gauche, ce n'est pas régulariser tout le monde et se retrouver dans une impasse», a estimé le ministre de l’Intérieur français Manuel Valls, dans une interview accordée au journal Le Monde. Interrogé sur une éventuelle augmentation du nombre des régularisations des sans-papiers, Manuel Valls a affirmé qu’il n’irait pas au delà des 30 000 par an, à l’instar de l’ancien gouvernement Fillon. «Aujourd'hui, la situation économique et sociale ne permet pas d'accueillir et de régulariser autant que certains le voudraient. C'est ma responsabilité de ministre de l'Intérieur de le dire. Je l'assume», explique-t-il.

Manuel Valls a, toutefois, annoncé qu’une nouvelle circulaire, visant à apporter plus de précisions sur les régularisations, était en cours de préparation. «Les régularisations doivent se faire en s'appuyant sur des critères précis, objectifs, compréhensibles, à la fois par ceux qui sont dans cette situation, ceux qui pourraient venir sur notre sol national, et nos compatriotes», a indiqué le ministre. Et d’ajouter : «Ces critères sont les années de présence en France, la situation par rapport au travail, les attaches familiales, la scolarisation des enfants».

Soyez le premier à donner votre avis...