Retour MRE 2012 : Les MRE ayant des démêlés de justice bénéficieront d’un « traitement particulier »

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui viennent en vacances cet été 2012 au Maroc doivent se sentir vraiment « chez eux ». Et ce, peu importe leurs « démêlés avec la justice » marocaine. C’est l’objectif que s’est assigné le ministère des MRE.

L’Opération Marhaba lancée depuis début juin, le ministère des MRE a décidé de dérouler le tapis rouge aux Marocains résidant en Europe, en Amérique ou ailleurs. La tutelle s’est engagée à faire en sorte que le séjour des MRE soit le plus agréable possible. Ainsi, « même les individus qui ont des démêlés de justice, qui doivent être interpellés pour impayés ou qui ont une déclaration de véhicule non accomplie…etc, jouissent d’un traitement particulier », a déclaré à l’Economiste, Abdelatif Maâzouz, ministre chargé de la communauté marocaine résidant à l'étranger. Ces derniers « sont notés à l’arrivée. Pour ne pas perturber leurs vacances, on les laisse entrer au Maroc pour résoudre leurs problèmes et ce n’est qu’à leur retour qu’ils peuvent être interpellés s’ils sont toujours en situation d’irrégularité », explique le ministre.

Ils doivent se sentir « dans leur pays »

Les MRE doivent se sentir « dans leur pays » et ce dès leur arrivée. Pour ce faire, le ministère s’est appesanti sur le volet organisationnel en s’attaquant tout d’abord aux services de contrôle. Ces derniers seront organisés différemment avec la mise en place des couloirs distincts pour les piétons, les véhicules, les fourgons et les autocars. Cette nouvelle configuration permettra de « gagner du temps », indique à l’Economiste Abdelatif Maâzouz, ministre des MRE. « Ce n’est pas normal qu’un piéton attende un bus », a-t-il ajouté.

En outre, un accent particulier est mis sur le volet culturel. Près de 300 jeunes âgés de 18 à 24 ans pourront ainsi participer à des Universités d’été. Au programme : l’enseignement de la langue arabe, l’histoire du pays et les grands projets du Maroc. En effet, de nombreux jeunes MRE, très souvent nés à l’étranger, ne parlent pas couramment l’arabe et connaissent très peu l’histoire de leur cher Maroc. Afin de renforcer leur intégration, des séjours culturels seront organisés avec la participation de 10 à 15% de jeunes étrangers. Par ailleurs, les enfants MRE ne sont pas en reste. Au nombre de 1 400 environs, des colonies de vacances, initiées par la Fondation Hassan II, le ministère et d’autres organismes, leur sont réservés.

Tout ceci sera couronné par « la grande journée des MRE » qui se tiendra le 10 août prochain sous le thème : « l’amélioration du service au profit des MRE ». « Ce sera le Ramadan et on le sait bien, depuis deux ans, nombreux sont ceux qui ont décidé de jeûner en famille au Maroc quand d’autres préfèrent passer le Ramadan dans leur pays d’adoption pour ne pas subir les fortes chaleurs », relève M. Maâzouz.

Le Maroc accorde une importance particulière à ses ressortissants installés dans les autres pays du monde. Il faut le dire, les MRE constituent une source importante de devise pour le royaume. En 2011, leurs transferts ont grimpés de 7,3% et seulement sur les quatre premiers mois de l’année en cours, une augmentation de 5,1% est notable par rapport à la même période l’année dernière. Tous ces transferts permettent d’accroitre la consommation intérieure et ont une incidence à la fois directe et indirecte sur l’emploi. Ménager le séjour des MRE au Maroc ne serait que justice ?

Suivre Yabiladi
VIVE NOTRE ROI BIEN AIMEE
Auteur : maisonegalpute
Date : le 28 novembre 2012 à 12h41
vive notre ROI taya LMALIK le seul qui nous considere comme MAROCAINS, grace a lui fauts avouer qu il y a plus de probleme de poulets roties!! en douane mais maintenant qu Allah facilite a notre Roi bien aimée la mise hors etat de nuire a ces quelques vautours police gendarmes sans valeurs en ville autour de vous en train d imaginez comment prison argent sur vous soutenue moralement par des jaloux mrm
Non au retour au Maroc
Auteur : _Said_
Date : le 01 juillet 2012 à 12h05
Je conseille les MRE de ne plus rentrer au Maroc et ne plus transferer leurs argents au Maroc, tant qu'il n y a pas une VRAIE reconnaissance de notre role vis à vis des caisses de l'état
un MRE est un pigeon au Maroc, partout c'est cher, partout t'es méprisé, partout t'es arrêté par la police ou la gendarmerie, partout t'es la cible des mendiants, qui laisse de très belles voitures marocaines et viennent s'attaquer au pauvre MRE avec sa vielle mercedess ou VW,
j'aimerai que laisse les laisse les marocains "sucer" les touristes étrangers pour quelques dh
Bonne vacances au Pakistan
Auteur : ElChamali
Date : le 28 juin 2012 à 14h24
Les destinations pour toi ne manquent pas,
il y a plein de pays où tu trouveras des pauvres qui accepterons d'accueil les pouilleux aux poches vides comme toi : ) Tes 500€ pourront t'y faire vivre 6mois de l'année
Dernière modification le 28/06/2012 14:25
ELCHAMALI
Auteur : chti
Date : le 28 juin 2012 à 12h10
tu dois etre une bonne vache à lait , fait attention que le jour que tu ne peut pas donner de lait tu terminera à l'abattoir
Egypte : )
Auteur : ElChamali
Date : le 28 juin 2012 à 12h02
Tu sais qu'une Twingo coûte moins chère qu'une Bentley aussi ?

Compares pas le Maroc et l'Egypte. La tenue des restos, et des hôtels n'a rien à voir, les boites, etc...

le standing du pays n'est pas le même, le prix, çà fait pas tout
Facebook