Menu
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Majidi Gate : Ahmed Benchemsi se tourne vers le journal Le Monde pour relayer l'affaire

Ph : Archives

Deux semaines après avoir publié sur son blog une enquête sur l’affaire BaySys, intitulée « Majidi Business : Cas d’école », le chercheur et journaliste marocain Ahmed Réda Benchemsi revient aujourd’hui avec une nouvelle tribune sur le même sujet, relayée cette fois par Le Monde.

« Imaginez que le chef de l'Etat français soit aussi, dans le même temps, propriétaire de la plus grosse holding privée du pays. Difficile à envisager ? Attendez, cela ne fait que commencer. Imaginez aussi que le secrétaire général de l'Elysée soit le PDG de cette holding. Imaginez que cet homme, ainsi devenu l'homme d'affaires le plus puissant de la République, possède par ailleurs une ribambelle d'entreprises en son nom propre, qui décrochent des concessions ou marchés publics à tour de bras », écrit le journaliste marocain.

Bien que cette enquête, qui révèle un trafic d’influence impliquant entre autres Mounir Majdi, le secrétaire particulier du roi, ait beaucoup fait parler d’elle sur les réseaux sociaux, la presse marocaine est restée muette sur cette affaire. «  Naguère rugissante, la presse indépendante n'est plus que l'ombre de ce qu'elle était, vaincue par une décennie de harcèlement judiciaire et économique. M. Majidi, également le premier annonceur publicitaire du pays, a démontré sa capacité à boycotter des journaux jusqu'à les acculer à la faillite », déplore Benchemsi qui n’a pas manqué de souligner également le silence du gouvernement Benkirane « élu sur la promesse de lutter contre la corruption ». 

Suivre Yabiladi
depuis et toujours à la recherche de.....
Auteur : sakki
Date : le 25 juin 2012 à 21h39
OHHH lala ce ben chamsi depuis qu'il est averti personne non gratta depuis sa carte de laisser passer est retiré
il s'acharne pour faire de la confiture des nèfles, une purée de courge pour tromper les goûts des ânes
LOL
Auteur : Kenzadalil
Date : le 25 juin 2012 à 21h41
leur famille s'agrandit alors ..
entre Ali Ammar, Ali Mrabet et ahmed Benchemsi c'est les 3 mousquetaires ... (les 3 frustrés) !!



"chercheur à l'université Stanford"
Auteur : Kenzadalil
Date : le 25 juin 2012 à 21h48
Nous savons tous grâce à qui !!!
Du journal TelQuel à chercheur à l'université de Stanford ... et s'il commençait d'abord par avouer par qui il a été pistonné ??
La vérité
Auteur : H kaine
Date : le 26 juin 2012 à 00h35
Le Maroc est une dictature dont l'arme suprême est l'économie et tous les marocains l'alimentent malgré eux chaque jour. Quelle perversité !!!!
Chaque peuple a le gouvernement qu'il merite.
Auteur : simontemplar
Date : le 26 juin 2012 à 07h50

« Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la Grande ; elle s’est changée en demeure de démons, en repaire pour toutes sortes d’esprits impurs, en repaire pour toutes sortes d’oiseaux impurs et dégoûtants. {3} Car au vin de ses prostitutions se sont abreuvées toutes les nations, et les rois de la terre ont forniqué avec elle, et les trafiquants de la terre se sont enrichis de son luxe effréné. »
Facebook