Arrestation d'un réseau de faux policiers à Rabat

Un réseau de faux policiers, qui opérait depuis plus d’un an dans plusieurs villes du royaume, vient d’être démantelé, jeudi 21 juin, à Rabat, par la police judiciaire. Le réseau, qui compte une dizaine d’individus, était spécialisé dans le vol des voitures, la falsification et l’usurpation d’identité. Vêtus des gilets semblables à ceux de la police, les faux agents mettaient en place des barrages de contrôle fictifs, sur les axes routiers de grandes villes, dont Fès, Meknès, Rabat et Temara, a indiqué le commissaire de police Abdelkader Azizi, au JT d’Al Aoula.

Les faux policiers volaient alors des voitures, en particulier des voitures de luxe, et les revendaient après avoir changé les plaques d’immatriculation, explique le commissaire. Cinq voitures, plusieurs documents d’identité, des plaques d’immatriculation, ainsi que des talkies walkies, ont été saisis lors de cette opération.

Suivre Yabiladi
1 commentaire
Oui mais même objectif
Auteur : Danouni
Date : le 23 juin 2012 à 08h32
Dans un cas, le flic t'extorque légalement et dans l'autre c'est illégalement.

Pour le citoyen, ce sera peut être plus facile pour lui de récupérer son fric si c'est un flic illégal.
Facebook