Kounouz Biladi 2012 : Le Maroc mise sur le tourisme domestique

Le Kounouz Biladi, programme de soutien au tourisme domestique, dans son édition 2012 se veut innovant. Après plusieurs éditions qui n’ont souvent pas eu le succès attendu, le ministère du Tourisme, en collaboration avec la Fédération nationale de tourisme, veut drainer un maximum de Marocains amoureux des paysages de leur pays.

L’heure est à la préparation d’une vaste campagne promotionnelle du Kounouz Biladi édition 2012. Ce programme de promotion du tourisme domestique, vieux de 9 ans, a reçu un coup de jeune. Ses initiateurs : le ministère du Tourisme et la Fédération nationale du tourisme. La « nouvelle campagne […] comporte des offres promotionnelles innovantes sur toutes les catégories d’hébergement touristique et intègre, pour la 1ère fois, les agences de voyages qui proposent des packages complets, à l’instar de ce qui est fait pour la clientèle étrangère, avec une offre diversifiée comprenant une multitude d’activités d’animation et de loisirs », indique un communiqué du ministère, rendu public, aujourd'hui, jeudi 21 juin. Le principe de base du Kounouz Biladi est de faire bénéficier aux Marocains de tarifs promotionnels dans certains hôtels. Cette année, cette baisse des prix doit également toucher les agences de voyage. 

Un site web entièrement dédié est prévu : www.kounouzbiladi.com., mais il est encore, à l'heure où le ministère lance sa campagne, en construction. Sur ce site les touristes marocains devraient pouvoir, à terme, retrouver les différentes « offres des hôtels et agences participant à l’opération, mais aussi les bons plans pour chaque destination et la possibilité de réservation et d’achat en ligne », note le communiqué.

Au lieu de se limiter à la période estivale comme lors des éditions précédentes, Kounouz Biladi sera également promu pendant l’hiver et le printemps prochains. Ces saisons « bénéficieront de campagnes spécifiques, ce qui permettra aux touristes nationaux de profiter d’offres promotionnelles tout au long de l’année. »

Les MRE aussi en profiteront

Les MRE, en tant que titulaires de la nationalité pourront, comme les années précedentes, bénéficier de l’offre. Ils « devront aussi passer soit par les agences de voyages, soit par le site internet, soit par les différents hôtels », indique à Yabiladi Khadija Oukassi, responsable du département communication au ministère du Tourisme

Lancée pour la première fois en 2003, le Kounouz Biladi n’a jamais eu un franc succès auprès des Marocains. L’une des raisons en seraient que les hôteliers n’appliquaient pas toujours toutes les conditions émises par le programme. Voudront-ils, cette fois, se plier à la baisse de tarifs voulu par le concept ?

Le secteur touristique, qui est l’un des plus importants de l’économie marocaine avec une contribution d'environ 9% dans le PIB, est en crise depuis l’année dernière. Le ministère entend travailler au développement du marché intérieur, qu’il considère comme un « véritable pilier du développement du secteur touristique ». D’autant plus que, selon les données ministérielles, 26% des nuitées réalisées dans les établissements d’hébergement touristiques classés proviennent de la clientèle nationale.

En 2011, les Marocains ont dépensé près de 23 milliards de dirhams dans les voyages domestiques. Dans quelques jours, un « important dispositif de communication pluri-média » sera mise en place pour le déploiement de la campagne d’été. Toutefois, la période estivale, celle des plus gros chiffres d’affaires, sera marquée cette année encore, par la ramadan qui arrive au mois de juillet.

Suivre Yabiladi
Le Tourisme, une solution à court terme
Auteur : Danouni
Date : le 23 juin 2012 à 08h37
Si le Maroc croit qu'il pourra sortir les Marocains du chômage avec une activité qui dure que 3 à 4 mois dans l'année, il se trompe.

Quand les Marocains auront des sous, ils deviendront des touristes de leur propre pays.

C'est aussi absurde que de prier pour faire tomber la pluie au lieu d'investir dans l'irrigation et la gestion de l'eau.
Le Trousime domestique et le PCM
Auteur : Winakh_Tinakh
Date : le 22 juin 2012 à 23h45
Cher(e) PCM (Pauvre Citoyen(ne) Marocain(e)).
Selon l' article et je cite: 'En 2011, les Marocains ont dépensé près de 23 milliards de dirhams dans les voyages domestiques....'
Question #1: Qu' elle est la source (TOP SECRET) de telles statistiques, Mr le redacteur en chef et Mr L'auteur
Question #2: Qu'ell est La definition de voyage domestique. Est ce que cela veut dire un qu'un voyage de Hay Moulay Rachid a la plage Tamara est considere comme Trousime domestique.
- Est ce que le voyage pour AID SAGHIR, AID KABIR... sont consideres comme Trousime domestique.
- Est ce que les Casse-Croutes (alimentation) sont inclus?
Question #3: Si la reponse a la Question #2 est OUI (Wili Wili). Comment on a arrive a chiffrer le voyage?
Si la reponse a la Question #2-a est Non. J'ecoute, comment on est arrive a 'En 2011, les Marocains ont dépensé près de 23 milliards de dirhams dans les voyages domestiques...'
Il est certe que la majorite de nos haut reponsables (avec leur famille et entourage) peut reserver des chambres dans des hotels 5 etoiles sous la parapluie du Trousime domestique. La facture sera payee par le PCM (Pauvre Citoyen(ne) Marocain(e)).
RAMADAN MOUBARAK SAID
QUE DIEU PROTEGE LABLADE-TAMAZIGHTE
.
Auteur : amir
Date : le 22 juin 2012 à 19h34
une autre chose.

un touriste qui a besoin de faire ses besoins en dehors de son hotel est dans ...la merde.

meme a casa il n'y a pas de toilettes publiques dignes de ce nom.
.
Auteur : amir
Date : le 22 juin 2012 à 19h32
1000000000de fois ok avec toi mon cher...

et j,ajoute: le marocain a toujours meprisé le marocain et surtout l,administration marocain.
les autorités du maroc se couchent devant ''nasrani'' et traitent le marocain comme un moins que rien. il fut un temps...et meme maintenant qu'un marocain et interdit d'entrer a une place pour touristes dial ba3 juste parcequ'il est marocain et surtout quand il n'est pas habillé au gout du minable agent de securité posté devant la porte de l,endroit alors qu'un nasrani ou meme un marocain de type nasrani entre n'importe ou habillé n'importe comment. son passeport est sa race et la couleur de sa peau.
maintenant que les finances de l'etat corrompu est dans la merde on invite le khal arrasse,surtout le rme a sauver ce qui reste a sauver de l'edifice touristique du maroc.
qu'ils donnent au marocain sa dignité avant de lui demander de remplir les coffres vides d,un pays devenu au bord de la faillite par ceux meme censés le deriger.

LA PLUS IMPORTANTE ET LA PREMIERE SOURCE DE DEVISE QUI RENTRE AU MAROC VIENT DES RME ET NON DES TOURISTES.

les touristes qui viennent chez nous sont pour la pluspart des PD et des vieux retraités.

tourisme domestique mon Q.
marocain touriste de second zone chez eux!
Auteur : cameleon1
Date : le 22 juin 2012 à 12h49
coma mment voulez vous avoir un tourisme de qualité alors ke la moitié des touristes viennent avec des camping car vivent sur des parking au lieu d'hotels sans etre deranger et font leurs courses dans les supermarchés , sans parler de ceux ki passent leurs temps a faire de l'auto stop et demander sur internet a etre heberger gratuitement ,et biensur les lowcoasts avec des 1semaine all inclusives ds des hotels 5* avec avion a 400euro, alors ke les marocains pour aller kelke part chez eux doivent payer 10 fois ces prix et etre recu mediocrement , et on se demande pourkoi 200 000 marocains vont passer leurs vacances annuellement en espagne ,sans oublier ke nous autres marocains chez nous ,on reste regi par des lois et avons po autant de libertés que les etrangers ,NOUS PAYONS PLUS CHER CHEZ NOUS ET RESTONS DES TOURISTES DE SECONDE ZONE , non , je prefere comme chaque année passer mes vacances a l'etranger , je suis plus libre de faire ce ke je veux au limites des lois et je depenses moins VOILA !!
Facebook