News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Universités d'été العربية Connexion

Le film « Les juifs de Tinghir » sera projeté à Rabat

« Tinghir-Jérusalem, les échos du Mellah », le film-documentaire réalisé par cinéaste franco-marocain Kamal Hachkar a été choisi pour inaugurer le Festival international du film sur les droits humains qui se déroulera du 18 au 20 juin, à Rabat. Ce documentaire, retraçant l’histoire de la communauté berbère juive ayant vécu à Tinghir, sera, lui, projeté lundi 18 juin, au cinéma 7e Art de la capitale marocaine. La projection du film sera suivie par une intervention du réalisateur.

Le festival rendra, par ailleurs, hommage au chanteur, compositeur et parolier algérien Matoub Lounès. L’artiste, connu pour avoir beaucoup milité pour la cause amazighe, a été assassiné le 25 juin 1998 à Thala Bounane, au nord de l’Algérie.

Date : Lundi 18 juin 2012, à partir de 18h30

Lieu : Cinéma 7e Art, boulevard Allal Ben Abdellah, Rabat

Plus d’infos : (+212)537 73 38 87 ou ici

Suivre Yabiladi
les juifs des maroc
Auteur : amed69
Date : le 10 août 2013 à 15h50
les juifs des Maroc c des colon ni plus ni moins
...
Auteur : d0x
Date : le 09 juin 2012 à 02h32
le film ne verse absolument pas dans la politique c'est à caractère éducatif je vous le recommande
Vive le Maroc PLURIEL !!!
Auteur : Kenzadalil
Date : le 08 juin 2012 à 03h31
J'irai voir ce film inchallah
Egalité
Auteur : aynoo
Date : le 05 juin 2012 à 11h42
De quelle propagande tu parle? Les juifs sont comme même des citoyens marocains à part entier comme les musulmans.

Propagande!!
Auteur : indigène
Date : le 05 juin 2012 à 10h14
De quelle propagande s'agit-il???
Nos concitoyens de confession juive ont de tout temps vécu en harmonie avec les Amazighs. Ce documentaire est un témoignage de cette cohabitation pacifique. Quant au lavage de cerveau, c'est plutôt l'histoire tronquée racontée aux jeunes. Le Maroc est un pays de différentes confessions, c'est ce qui fait sa richesse. Mais bon, le temps est un peu couvert sur le Luxembourg (9°). Pour une bonne d'endorphine, un bon jogging dans le parc des Trois Glands pour s'impose.
Facebook