News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Universités d'été العربية Connexion

Maroc : 2 morts dans l'effondrement d'une tranchée dans un chantier à Fès

Deux personnes ont trouvé la mort dans « l'éboulement d’une tranchée dans un chantier de construction d’un lotissement près de Fès », ont fait savoir les autorités locales à la MAP. Il s’agit de deux ouvriers. L’incident s’est produit vers 10h00 du matin, dans un chantier situé dans la commune rurale Aîn Kansara, dans la province Moulay Yaâcoub.

Un troisième ouvrier a été gravement blessé lors de cet incident. Les deux victimes, elles, ont été transférées vers la morgue de l'hôpital Ghessani à Fès. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’incident.

Cet incident n’est pas sans rappeler l’effondrement, vendredi dernier, d’une dalle d’une mosquée qui était en construction à Casablanca.

Suivre Yabiladi
2 commentaires
Certains promoteurs ..
Auteur : Kenzadalil
Date : le 01 juin 2012 à 19h57
construisent dans l'économie pour vendre moins cher afin de faire face à la concurrence .. mais ils ne pensent pas à la sécurité du citoyen .. ils ne pensent qu'à ce qu'ils vont se mettre dans la poche !!! Il me semble qu'il y a déjà une loi au Maroc contre ces constructions à la noix de coco. Je me souviens il y a 8 ou 9 ans, j'étais à Marrakech et un immeuble en construction en plein guéliz s'était effondré faisant une dizaine de morts parmi les ouvriers. Quelques temps après nous avions appris que le propriétaire était sous les verrous car il voulait construite au prix "light " et vendre au prix fort !!! Il devrait y avoir un contrôle depuis le début du chantier (en permanence) et ce, jusqu'à sa fin !!!
Merci
Auteur : ElChamali
Date : le 01 juin 2012 à 13h38
Merci de nous informer de cet accident.
En général la presse, préfère nous inonder d'articles du sort réservé à d'inutiles « salafistes » ou d'inutiles « rappeurs » ou d'inutile « diplômés chômeurs ». Alors que voilà, une réelle raison de s’indigner du sort réservé à d'utiles et essentiels ouvriers qui bâtissent notre pays.
Ces ouvriers travaillent dans des conditions déplorables, pour de faibles salaires, afin de prendre en charge l'une des familles de notre peuple, et donc nourrir les ingénieurs de demain.
Nous vous serions donc reconnaissants, de suivre par votre travail journalistique, l'enquête qui s'ouvre, pour révéler à l’opinion les raisons qui ont causé la mort de deux des honnêtes travailleurs qui constituent la force vive du pays. Je crains d’ailleurs que çà ne soit pour économiser 3 centimes sur la sécurité.
Que ces morts, qui sont de réelles causes d'indignations, servent au minimum d'enseignement pour les futurs chantiers.
Dernière modification le 01/06/2012 13:39
Facebook