En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Paris et Madrid veulent « couper la route au trafic de drogue » en provenance du Maroc

La lutte contre les réseaux de trafic de drogue est, désormais, une priorité pour la France et l’Espagne. Les deux pays s’apprêtent à mettre en place un plan destiné à « couper la route de la drogue » en provenance du Maroc.

Madrid et Paris entendent renforcer leur lutte contre le trafic de drogue en provenance du Maroc. C’est l’une des principales résolutions de la réunion , tenue hier dans la capitale espagnole, entre le ministre de l’Intérieur, Jorge Fernandez Diaz, et son homologue français, Manuel Valls. Un combat qui «doit prendre la même proportion, la même détermination que celle de la lutte contre l'ETA», a martelé Valls, devant un parterre de journalistes. Il faisait référence à la récente arrestation, dimanche 27 mai, dans le sud-ouest de la France de deux membres influents de l’appareil militaire de l’organisation basque ETA.

Des propos qu’il a tenus également le 18 mai à Munich en Allemagne, à l’occasion de la réunion du G6, réunissant les pays de l’Union européenne les plus peuplés : « il faut la (coopérationsécuritaire entre Paris et Madrid, ndlr) prolonger, la développer, la renforcer dans de nombreux domaines, contre d'autres formes de terrorisme, mais aussi contre le crime organisé et le trafic de drogues ».

Les deux responsables se sont donnés un délai de trois ans pour « couper la route au trafic de drogue ». Chaque année, des quantités de cannabis et de cocaïne passent les frontières marocaine et espagnole pour être, ensuite, écoulés sur le marché français et européen.

Au cours du même point de presse, Jorge Fernandez Diaz, a déclaré qu’il avait convenu avec Valls de la nécessité de l’élaboration d’un plan conjoint à même de garantir une lutte contre le trafic de drogue originaire du Maroc. Le ministre espagnol comme son interlocuteur français n’ont pas révélé les grands axes de ce plan  ni  si le ministère de l’Intérieur de Rabat y serait partie prenante. Et pourtant le royaume participe aux sessions du Groupe 5+5 des ministres de l’Intérieur. Un forum qui réunit les cinq pays du Maghreb et l’Espagne, la France, l’Italie, le Portugal et Malte. La lutte contre les réseaux de trafic de drogue, au même titre que le terrorisme, l'immigration illégale et le crime organisé, figure parmi ses priorités. 

Saisie de 140 kg d’or à Mélilia 

S'agissant toujours de l’argent généré par le trafic de drogue, la police de Mélilia est tombé, hier, sur un véritable trésor d’Ali Baba, caché dans une voiture de luxe qui s’apprêtait à traverser la frontière à destination du Maroc : plus de 140 kilos d’or d’une valeur estimée à cinq millions euros. La presse espagnole qualifie cette saisie de  « la plus importante jamais opérée par la police espagnole ». Cette opération a permis l’arrestation de deux personnes.

Cette quantité d’or saisie était destinée au marché marocain pour être vendue et servir, ensuite, à des opérations de blanchiments d’argents dans de projets plus au moins « licites » aussi bien au royaume qu’en Europe.

Suivre Yabiladi
Cher Ami!! ?
Auteur : pedrochiko
Date : le 22 juin 2012 à 20h42
Ce qui tue les gens ce la guerre contre la drogue ,tu pence que je suis heureux de acheter mon produit a des voyous,alors que je le fume?Ce moi que je suis en danger pas toi!?Et quellqe chose me dit que ce pa le boullot de la police de fouiller,cendriers et cartables! ??
DUR DUR
Auteur : pedrochiko
Date : le 22 juin 2012 à 20h33
On coupe la vois de la drogue,pour le vin je espère?
moi je suis d'accord
Auteur : baker67
Date : le 31 mai 2012 à 20h34
Voir des jeunes tenir les mur des immeuble me desole...il contamine le quartier et les banlieues avec leurs drogues...il creent la violence (marseille) et il tue non futur bachelier...alors eradiquons cette drogue et les personnes qui la vendent par la même occasion...vous le savez bien des millions de tonne de canabis transitent entre l'espagne (port d'algeciras,barcelone) et la france ...FRANCAIS REVEILLER VOUS AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD!!!!
encore des contradictions
Auteur : participant
Date : le 31 mai 2012 à 12h56
Pendant ce temps là , le gouvernement espagnol donne des autorisations pour des plantations en Andalousie et dans d'autres régions d’Espagne.
La vérité est simple : l’Europe ne veut pas que le maroc profite seul des 10 milliards de dollars de revenus de ce produit .Ils font tout pour récupérer le marché .
Marocains réveillez vous , on ne nous laissera légaliser ce produit que quand tout les pays d’Europe auront leur production locale.
Pourquoi l'union européenne exige du maroc l’éradication de cette plante , pendant que des membres de l'union européenne autorisent les plantations et la transformation.
Rappel de quelques chiffres selon l'observatoire mondial des drogues 2011
- la production marocaine concerne 470 millions de clients dans une majorité est en europe.
- les revenus estimés à 10 milliards de dollars par an .
Du travail
Auteur : DARDARCOM
Date : le 31 mai 2012 à 12h54
je suis tout a fait d'accord avec toi ,le travail est une autre alternative, il faut y pensé sérieusement .
Facebook