News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Le caricaturiste Khalid Gueddar est libre, son procès fixé le 13 juin

Sur la route qui le mène à Casablanca, nous avons pu joindre par téléphone Khalid Gueddar. Quelques heures auparavant, le caricaturiste venait juste d’être libéré. Son procès s’ouvrira le 13 juin, non pas pour avoir publié une caricature d’un membre de la famille royale mais pour « état d’ébriété sur la voie publique » et « insultes aux policiers ».

 

Khalid Gueddar - DR/Zineb El Rhazoui

Après presque vingt-quatre heures passés dans les locaux de la police de Kénitra, le caricaturiste Khalid Gueddar a bénéficié, en fin d’après-midi du dimanche 27 mai, de la liberté provisoire. « L’interrogatoire s’est déroulé dans de bonnes conditions sans aucune violence verbale ou physique. J’y ai été accompagné par Me Abderrahim El Jamai », nous confie Gueddar. Cet avocat très connu au Maroc est le président de l’Observatoire marocain des prisons et également membre de la la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la justice, installée le 9 mai par le roi Mohammed VI.

Les accusations qui ont values à Khalid de passer environ 24 heures de détention à Kénitra « sont multiples dont notamment état d’ébriété sur la voie publique, insultes et injures aux policiers », nous résume-t-il. « La date du procès a été fixée au 13 juin au tribunal de première instance », ajoute-il.

A notre question de savoir si les circonstances de cette nouvelle arrestation sont la conséquence d’une caricature qui ne serait pas du goût des autorités Khalid Gueddar répond par la négation : « je ne le crois pas », avant de se rétracter et laisse glisser « mais tout est possible ».

Conférence de presse chez l’AMDH

Les prochaines heures verront une intense activité du caricaturiste « je compte rédiger un communiqué relatant ma version des faits. L’AMDH (Association marocaine des droits de l’Homme) m’a contacté pour organiser le plus tôt possible une conférence de presse sur cette question », nous indique Gueddar.

Le procès du caricaturiste prévu le 13 juin prochain sera le deuxième du genre en l’espace de presque trois années. Février 2010, Khalid Gueddar a été condamné à 3 ans de prison avec sursis et à une amende de 1,5 millions dh au profit du prince Moulay Ismail, le cousin du roi Mohammed VI pour « outrage au drapeau national » et « manque de respect dû au Prince ».

Les chances de Khalid Gueddar d’éviter l’emprisonnement sont bien minimes. En période de sursis jusqu’au novembre 2012, il risque fort, en cas de condamnation, d’être incarcéré. Le cas de Rachid Niny et Driss Chahtane, respectivement directeurs de publication d’Al Massae et Al Michaâl (le Flambeau) est le parfait exemple. Les deux ont passé des mois de prison parce qu’ils comptaient déjà des peines avec sursis.

Suivre Yabiladi
faut suivre l'actu!!!
Auteur : Bento
Date : le 28 mai 2012 à 21h48
Je ne sais pas vraiment si tu sais de quoi tu parles...

Parce-que les lois marocaines ne doivent être respectées que par des faibles et des gens qui osent s'insurger contre le pouvoir despotique.

De religion tu parles ? quelle religion ? selon quel critère ? celle d'un pays qui ferme les administrations le dimanche pour les ouvrir le vendredi, où la vente d'alcool fait bien plus de ravage que n'importe quelle caricature, même du prophète...

pour info voilà un article qui concentre les faits de ces derniers jours.
http://www.yabiladi.com/#histo#/articles/details/10972/maroc-pays-l-absurdite-l-impunite.html
LA LIBERTE D EXPRESSION
Auteur : paris2000
Date : le 28 mai 2012 à 21h01
En réponse à Bento

Il faudra peut-etre donc que tu informe ton 'ami ' Khalid Gueddar le caricaturiste que je respecte d ailleur qu on a pas le droit de caricaturer n importe qui et à son insu...

Du moment que ton ami Gueddar respecte les lois que je respecte aussi et connais ces limites comme partout dans le monde alors là il est bien sur respecté ....

Et moi ce qui m étonne c est ces gens qui soit disant au nom de la liberté d expression ou de la démocratie viennent bafoué nous coutumes et notre religion !

à ma connaissance la caricature est interdite par ma religion l islam et moi citoyen Marocain Musulman j interdit quelqu un de me caricaturer et c est mon droit .

Est ce que Mr Gueddar a le droit de caricaturer n importe qui ?

s il y a des des personnes qui veulent etre caricaturer pourquoi pas; du moment qu ils sont d accord !

je pence que ce ci est justement une définition parmi d autre de la liberté d expression ...
en respectant votre avis bien sur...
Parles pour toi ...
Auteur : Bento
Date : le 28 mai 2012 à 13h55
Khadid Gueddar est l'un des caricaturistes les plus connu au Maroc depuis des années...

Moi ce qui m'étonne, c'est des gens ne connaissant rien au pays viennent défendre un pouvoir des plus despotique.
ENCORE UN DE PLUS !!!
Auteur : paris2000
Date : le 28 mai 2012 à 11h54
Encore un de plus qui se fait de la bup gratuite pour se faire connaitre !

vous avez la recette maintenant : personne ne te connais tu commence à ouvrir tes yeux sur le monde civilisé mais tu es dans ton petit coin tellement c est 'petit' et nase ce que tu fais alors personne ne te connais ni te reconnais ;

et bien passe à autre chose insulte la monarchie ou la religion l islam ou les autorité !?
au non de quoi ?
et bien tu dira au non de la libérté d expression et de la démocratie !!!
tu es sur comme ça d etre intérpeler et donc tu aura droit à ta page sur Yabiladi et sur d autre site et autre media tu aura meme peut-etre droit aux interviaux ...

qu est ce que tu veux de plus !!!
gagné ! tu es connu maintenant !

REVISER vos connaissances la liberté d expression et la démocratie ce n est pas ça !

montre moi ce que tu sais faire en respectant la société et les lois ... et c est comme ça que je te respecterais et je seras meme à tes cotés !!!
Facebook