Lions de l'Atlas : Eric Gerets aurait menacé de démissionner

Annoncé à plusieurs reprises à la tête de la sélection belge, Eric Gerets avait riposté, la semaine dernière, en assurant qu’il comptait aller au bout de son contrat avec le Maroc, soit jusqu’en 2014. Le coach national pourrait, toutefois, changer d’avis. Selon le journal Al Mountakhab, le Lion de Rekem aurait menacé la Fédération royale marocaine de football (FRMF) de quitter la sélection marocaine, à cause d’un désaccord concernant la disponibilité de certains internationaux marocains de la Botola.

Ces derniers, engagés dans d’autres compétitions avec leurs clubs, n’ont pas pu prendre part aux séances d’entrainement ayant débuté cette semaine. Si cela s’avère être vrai, Gerets n’aura certainement pas de mal à trouver une nouvelle destination. Outre la sélection nationale belge, Eric Gerets est également cité du côté de l’AS Monaco.  

Suivre Yabiladi
comme on dit au Maroc
Auteur : abdo447
Date : le 24 mai 2012 à 15h27
LMA o CHETTABA TAL KA3 LEBHAR !

"l'eau et le balai jusqu'au fond de l'océan" !
Ce n'est pas une référence !
Auteur : bamoubamous
Date : le 24 mai 2012 à 06h48
Ce n'est pas un bon exemple !
En Reponse à Le Vrai de vrai
Auteur : Istimek
Date : le 23 mai 2012 à 16h31
Juste pour te dire que Sa Majesté Hassan II fumait pendant les interview, sa ne donne aucune image, apart le fait que Gerets est pretencieux ( a cause du cigare) et qu'il ne mérite pas sa paye...
Uniquement au tiers monde....
Auteur : bamoubamous
Date : le 23 mai 2012 à 14h29
Tu as complètement raison,ce geste de cet entraîneur méprisant ne peut être effectué en Europe,sinon il y aura matière à débat au parlement du pays concerné,mais au Maroc ou dans un autre pays du tiers monde ce genre de situation est forcément accepté !!

Que les joueurs Marocains actifs au Botola pro viennent ou pas à mon avis ça ne changerait pas grand chose,les dés sont déjà jetés,le Maroc n'ira pas loin lors des prochaines compétitions,rappelez vous de mon message...
A qui la faute ???
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 23 mai 2012 à 13h52
Certainement, c'est la FRMF qui est responsable de ces dérapages. Les joueurs locaux ou évoluant à l'étranger doivent être disponible à tout moment pour accomplir leur devoir envers leur patrie. La FRMF doit être ferme avec ce manque de respect envers ce devoir et elle est censé prendre les mesures nécessaires pour pénaliser tout joueur ne répondant pas à la convocation du sélectionneur.

C'est normal qu'un sélectionneur menace de quitter son poste puisque la moitié de l'effectif est absent, ce qui pose un problème au niveau du respect du programme du stage de préparation pour les échéances à venir. Ce n'est pas avec ce manque de sérieux qu'on peut espérer aller de l'avant et chacun doit assumer sa part de responsabilité.



Facebook