Maroc : Sarkozy en vacances dans une résidence de la famille royale

L’ancien président français Nicolas Sarkozy, arrivé mercredi dernier à Marrakech avec son épouse Carla Bruni,  séjourne dans une maison appartenant à la famille royale. C’est ce que vient de révéler un responsable des autorités locales à l’AFP, faisant ainsi taire les rumeurs selon lesquelles l’ex-couple présidentiel résiderait dans une luxueuse villa qui lui aurait été offerte, fin 2011, par un homme d’affaires émirati.

« La résidence appartient à la famille royale et elle est située au cœur de la Palmeraie », affirme la même source. Cette demeure « où Nicolas Sarkozy se ressource est réservée généralement aux invités du roi. Elle est très discrète, à l'abri des journalistes et l'ex-président y pratique régulièrement son jogging dans la palmeraie », a-t-il ajouté. Nicolas Sarkozy devrait rester sur place jusqu’au 31 mai. 

Suivre Yabiladi
Liberté
Auteur : ElChamali
Date : le 25 mai 2012 à 16h36
Il faut par principe que notre pays reste neutre et une terre d’accueil pour quiconque veut y venir.

Quand à Sarkozy, que je ne porte pas dans mon coeur, il n'était pas "contre" l'Islam.
Il est contre une certaine manifestation islamistes récentes qui se manifeste partout en Europe.
Et c'est deux choses bien différentes. Donc je ne crois pas que Sarkozy ait jamais eu à reprocher quoi que ce soit aux musulmans sérieux et travailleurs, qui ne font pas de prosélytisme.
MON POINT DE VUE PHILOSOPHIQUE
Auteur : Danouni
Date : le 25 mai 2012 à 11h59
Je comprends que tu veuilles manifester contre sa venue.

Moi, je pense que sa venue au Maroc constitue déjà une victoire.

Il s'est lui même discrédité.

Quand on court après un minable on finit par devenir soi même un minable.

A l'heure où on parle, tu ne sais pas quelle souffrance il est entrain de vivre et cela me suffit.

Ce que fait DIEU sera toujours meilleur que ce que feront ses serviteurs.

Il faut juste avoir confiance et apaiser son cœur.

Te tourmenter risque de te détourner du chemin qu'il t'a tracé.

Concentre toi plutôt sur ce qui t'apporte de la joie plutôt que sur ce qui t'apporte de la souffrance.
Dernière modification le 25/05/2012 12:00
Personne non sauf en utilisant sa parole et donc ses lois.
Auteur : MOHAMMED
Date : le 25 mai 2012 à 10h24
Bien sûr, Allah sait très bien qui sont ses ennemis et il n'a effectivement besoin de personne mais quel est le rapport avec mon propos? Si Sarkozy meurt dans cet état, il ira directement en enfer selon la déscription et le jugement d'Allah sur les mécréants dans sa parole coranique sacrée.
Le jugement, Allah le fera et nous avons assisté déjà en direct à sa défaite qui a ravi nos coeurs.
Parler des dirigeants algériens comme étant des musulmans peu scrupuleux, c'est aller vite en besogne. Ils ne serons musulmans que si Allah les reconnait comme tels. En tout cas, ce qui est sûr, c'est que cela ne se ressent pas, surtout pour les citoyens algériens qui ont subi une guerre civile faisant des centaines de milliers de morts dans les buts de préserver l'UE d'un état islamique à sa porte et de préserver les intétêts particuliers de tous ceux qui se gargarisent de pétrole.

Mon propos ne vise que la dénonciation d'un acte intolérable à mes yeux et aux yeux de beaucoup d'autres, c'est d'héberger gracieusement un ennemi déclaré de l'Islam et des musulmans. C'est une honte totale!
PERSONNE NE PEUT PARLER EN SON NOM
Auteur : Danouni
Date : le 24 mai 2012 à 16h18
Allah sait très bien où sont ses ennemis.

Il n'a besoin de personne pour ça.

Le jugement c'est lui qui le fera.


Lit ça et tu verras qu'il existe aussi des musulmans peu scrupuleux :

http://www.afrik.com/article20722.html
Dernière modification le 24/05/2012 16:19
oui réfléchir mais plus...
Auteur : MOHAMMED
Date : le 24 mai 2012 à 15h11
Penses-tu sincèrement que sarko est sensible à la bonté et à la générosité des marocains?
Penses-tu vraiment que traiter un ennemi d'Allah avec du respect ne fait pas justement de nous des minables?
Ce type là est une machiavel à l'état pure qui mange à tous les rateliers comme un homme sans honneur.
Facebook