Gisement de pétrole au Maroc : Entre espoir et surenchère?

Nouvelle annonce fracassante sur le pétrole au Maroc. La société australienne Pura Vida Energy estime que le potentiel pétrolier du royaume doit être revu à la hausse, puisque son seul gisement en eaux profondes de Mazagan, au large des côtes ouest du pays, recèle « 3,2 milliards de barils de pétrole » de réserves. Une affirmation qui s’ajoute à plusieurs autres face auxquelles les autorités de tutelle s’ont jusqu’ici restées prudentes.

La compagnie australienne Pura Vida Energy évalue les réserves de pétrole dans le seul gisement de Mazagan à « 3,2 milliards de barils de pétrole ».

La société australienne Pura Vida Energy persiste et signe : le Maroc a un énorme potentiel pétrolier, bien plus important que les estimations faites précédemment. En début de semaine, elle a affirmé que le potentiel pétrolier du Royaume doit être revu à la hausse puisque le gisement en eaux profondes de Mazagan, au large des côtes ouest du pays, à lui seul, contiendrait « d’importantes réserves de pétrole au large du Maroc », évaluées à « 3,2 milliards de barils de pétrole », rapporte l’Agence d'information économique Ecofin. Ces déclarations viennent confirmer celles tenues par la compagnie australienne en avril. Pour rappel, la compagnie australienne avait déclaré que le Maroc pourrait devenir « un pays exportateur de gaz de pétrole comme son voisin algérien ».

Et des annonces comme celles-là, le Maroc en a plusieurs à son actif. Début décembre 2011, c’est l’australien Tangiers Petroleum qui identifiait trois nouveaux gisements près de Tarfaya après le traitement de données sismiques 2D. En Janvier 2012, le président de la compagnie australienne Longreach Oil and Gas, Bryan Benitz, semblait confirmer cela en précisant que « le site de Zag, [près de Tarfaya] contient d’énormes potentialités gazières comme c’est le cas, non loin, chez le voisin algérien ». Et quelques jours auparavant, Damon Neaves, directeur général de Pura Vida Energy déclarait que la longue côte atlantique du Sahara « est sous-explorée », mettant en avant le potentiel de la zone.

Les autorités prônent la prudence

Si après tous ces pronostics le ministre délégué chargée des Affaires générales et de la Gouvernance, Najib Boulif, se disait confiant en déclarant que « le Maroc deviendra un pays producteur et exportateur de gaz », l’Office national des hydrocarbures et des mines [ONYHM], est resté jusqu’ici très prudent en réfutant toute affirmation de ce genre. Souvenir de l’affaire Talsint ? En tout cas, même si les autorités ne le disent pas explicitement, cela parait évident. Une affaire vieille maintenant de 12 ans, mais qui a laissé des séquelles sans précédent. En 2000, le ministre de l’Energie annonce la découverte d’un gisement de près de 2 milliards de barils. Ensuite confirmée publiquement par le roi, l’annonce s’avérait erronée. La souvenir amère de cette erreur gouvernementale subsisterait encore. Raison pour laquelle, le gouvernement ne souhaiterait pas susciter, une nouvelle fois, de faux espoirs.

Alors, que des affirmations et « confirmations » se succèdent ainsi au sujet du potentiel pétrolier marocain, est-ce porteur d’espoir pour le pays importateur de pétrole ? Ou alors, s’agit-il juste d’une surenchère de petites compagnies pétrolières visant à soutenir leur cours en bourse ?

Suivre Yabiladi
Avec ou sans petrole, la population pauvre n'a tjs pas de chance!
Auteur : abousoukaina
Date : le 13 mai 2012 à 11h26
Si la mentalité de justice de répartition des richesses ne s'implante pas, pas la peine de faire des rêves. Le Maroc peut parfaitement s'en sortir très bien s'il arrive à lutter avec triomphe contre la CORRUPTION et l'EXPLOITATION INJUSTE des richesses de pays par une minorité. Les secteurs de base du pays tels que la santé, l'éducation, la retraite, le chômage indemnisé, l'aide familiale (ou Allocation Familiale), l'augmentation du Smig, et plusieurs autres questions... Bref, assurer une vie décente à la population marocaine défavorisée n'est plus un miracle, cependant ceux qui forment une BARRIERE contre la réalisation de la justice sociale au Maroc sont maintenant bien connus et personne ne peut ignorer que la famille royale et la couche de la haute bourgeoisie dans ce pays sont les responsables directs de la pauvreté du peuple marocain. Il n'est plus acceptable qu'une famille de 5 ou six personnes n'ont même pas un revenu sûr de seulement 30 DH/jour par personne, alors que des personnes puissent gaspiller des milliers de Dirhams par jour. Nous, les marocains, avons le plein devoir de mettre en évidence la réalité économique de notre pays et de faire des comptes transparents pour rendre justice au peuple. Et à vous de continuer...
C'est quoi ça?
Auteur : Le vrai de vrai
Date : le 13 mai 2012 à 00h24
ça sent le pétrole et le gaz, et on les trouve pas?
eh oui
Auteur : TheCondor
Date : le 12 mai 2012 à 03h52
Malheureusement je suis tout a fait d'accord avec toi !
on sait très bien qui va profiter de tout ça, si tu connais la blague du Firma dyal bassidi (la ferme de grand papa) tu aura une bonne idée :)
Nous verrons bien
Auteur : berhoc
Date : le 11 mai 2012 à 12h56
Ce qui est bien déjà c'est que le Maroc a pu avoir une croissance économique considérable cette dernière décennie, même mieux que certains pays émergents et pétroliers !
Je me permets de nous comparer par exemple avec l'Algérie qui tire 7200 USD comme pib/hab avec le pétrole et au Maroc avec 5100 USD sans cet or noir. Mais en vérifiant les salaires, les nôtres sont plus élevés !
Déjà notre pays s'en sort relativement bien je dirais ! Notre économie repose certes toujours sur la pluviométrie mais nous avons pu la diversifier et je peux même dire que nous sommes moins dépendant de ce secteur que ce qu'ils sont certains pays pétroliers à l'or noir !
Maintenant, s'il s'avère que nous serons un pays pétrolier, c'est toujours bien et je ne cacherai pas ma joie comme tout citoyen marocain qui entend une bonne nouvelle de son pays !
Du moment que rien n'est confirmé wait and see !
Dernière modification le 11/05/2012 13:00
Pétrole au Maroc ne Servira à Rien !!!
Auteur : abdo447
Date : le 11 mai 2012 à 07h38
J'ai toujours Pensé et je Pense Toujours que Même Si Toute la Surface territoriale du Maroc Soit REMPLI de Pétrole , les Pauvres Resteront pauvre , ce n'est qu'une Minorité de Fortunés qui ont PILLÉ le Maroc Depuis
60 ANS Qui vont encore profité du Pétrole.

Donc je Prie Toujours DIEU pour que le Maroc n'ait Jamais Ni Pétrole Ni GAZ.
Facebook