En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

France : l’UMP et le FN choqués par les drapeaux maghrébins brandis place de la Bastille

Mois de 24 heures après la victoire à l'élection présidentielle de François Hollande (cf notre article), la droite et le Front National jouent aux trouble-fêtes. Les deux camps ont déploré ce matin lundi 7 mai la présence de drapeaux maghrébins et étrangers hier sur la place de la Bastille célébrant la victoire de François Hollande.

Drapeaux algériens et tunisiens brandis hier à la place de la Bastille pour fêter la victoire d'Hollande à la présidence.

C'est Nadine Morano, la ministre de l'Apprentissage qui a été la première à exprimer son indignation à la vue de tous ces drapeaux étrangers brandis place de la Bastille hier où une foule était venue fêter la victoire de François Hollande à la présidence. «J'ai ressenti un drôle de sentiment hier soir lorsque je regardais la télé, mis à part le discours creux de François Hollande, c'était de voir la place de la Bastille avec très peu de drapeaux bleu, blanc, rouge, beaucoup de drapeaux rouges, et puis également beaucoup de drapeaux étrangers », a-t-elle déclaré ce matin sur Europe 1.

Ensuite, le Front National en a remis une couche. « J’ai été hier assez surpris de voir autant de drapeaux étrangers saluer la victoire de M. Hollande (…) J’ai vu beaucoup de drapeaux algériens, ce qui prouve bien que la communautarisation de la société française n’est pas une vue de l’esprit mais une réalité » a relevé de son côté Louis Aliot, vice-président du FN sur France Info, précisant que des drapeaux étrangers étaient également présents lors de la victoire de Nicolas Sarkozy en 2007 et celle de Jacques Chirac en 2002.

La Bastille transformée en place Tahrir

Louis Aliat fait une fixation sur les drapeaux algériens, mais d’autres étaient également brandis sur la place parisienne, notamment des drapeaux marocains, de clubs de foot marocains, tunisiens, égyptiens, italiens, grecs, espagnols ou portugais mais aussi et « surtout des drapeaux bleu-blanc-rouge », comme l'indique Hela Khamarou, blogueuse franco-irakienne pour le Nouvel Observateur +. « Un ami m’a d’ailleurs fait la réflexion, dans cette foule compacte et multicolore : peut-être que ce 6 mai était-ce notre Printemps arabe à nous ? Peut-être que la Bastille était notre place Tahrir à nous, Français de tous milieux, tous âges et toutes origines? », se demande-t-elle.

Réaction du PS

Du côté du parti socialiste, Manuel Valls a réagi à cette polémique. « Ce n'est pas à Nadine Morano d'expliquer qui est Français et qui ne l'est pas ! » a lancé le directeur de la campagne de François Hollande ce matin sur Europe 1. « Il y a un sentiment de double appartenance qui existe. La Marseillaise a été entonnée par ces dizaines de milliers de citoyens, dont les jeunes des banlieues, ça m'a pris aux tripes. J'ai ressenti chez eux la fierté d'être français. Je n'avais jamais vu ça sauf dans les stades de foot, et encore. Nous sommes tous Français", a-t-il ajouté.

« Nadine Morano est dans une provocation extrême. La véritable question qu’il faut se poser est pourquoi ces jeunes ont repris le drapeau de leur pays d’origine à la place de la Bastille. », s’interroge Kamel Chibli, membre du PS et Maire adjoint à Lavelanet contacté cet après-midi par Yabiladi. Pour lui, il y a deux explications possibles. La première est que ces jeunes sont fiers de leur double culture. La seconde est parce qu’à un moment ou à un autre, les institutions françaises n’ont pas réussi à rendre fiers ces jeunes à être des citoyens français. « A force de stigmatiser une communauté comme on l’a vu avec la droite de Sarkozy, les membres de cette communauté vont se recroqueviller sur eux-mêmes et se regrouper entre eux. C’est humain. Ce que les institutions françaises doivent faire à l’avenir est de leur expliquer leur origine et d’où ils viennent et comment la France s’est construite avec leurs parents pour que ces générations comprennent la signification d'être Français. », conclut-il.

Suivre Yabiladi
Et s'ils étaient simplement étrangers?
Auteur : Ali_ben_barri
Date : le 08 mai 2012 à 23h32
..
Et s'ils étaient simplement étrangers?
Je n'ai pas vu de drapeau marocain !
Auteur : Kenzadalil
Date : le 08 mai 2012 à 22h53
Il y avait 2 ou 3 drapeaux algériens, 2 ou 3 tunisiens, 1 drapeau égyptien, et puis d'autres que je ne connais pas, mais je n'ai pas vu de drapeau marocain !
Quelle réponse attends tu ?
Auteur : ElChamali
Date : le 08 mai 2012 à 19h31
Certainement pas les Français.

Le responsable c'est cette "culture" parasitaire parmi les maghrébins, d'aucune éducation. Qui remplissent les CAF, Sonac, les restos du coeurs et Emaus alors que c'est fait pour les SDF. Qui ne parlent que de combines et dont tous les enfants sont en prisons et fiers de l'être. Ces parasites qui font les déchargent pour vendre au pays au lieu de passer des vacances. Qui passent leur temps chez l'assistante sociale.

Qui ont transformés ces fameux HLM en taudis, alors qu'ils étaient mieux que le moyen standing dans leur propre pays (dont les habitations équivalentes se paye en dizaine de milliers d'Euros même au Maroc) .

Tous ces gens qui préfèrent le système parallèle à l'économie légale, mais qui parlent en même temps de Haram toute la journée. Qui se mettent à pratiquer d'une façon bizarre pire que leur grands parents par volonté de nuire et de revendiquer cette nuisance.

Tu ne trouves pas cette mentalité de pourriture parmi les indiens, les chinois, les juifs, etc.....

Les descendant de vietnamiens pourtant boat-people arrivés sans un centime, de beaucoup plus loin sans connaitre ni la langue ni la culture, n'ont jamais posé le moindre problème. Et en une générations sont cadres dans toutes les boites.

Les Maghrébins avaient encore plus d’atouts en France, s'ils avaient voulu, mais même les vagues qui ont suivis, les Turcs les Chinois gèrent aujourd'hui des entreprises de BTP, ou Restauration, là où la plupart des arabes servent encore de manut dans les intérims et n'ont accumulé le moindre capital. Faut reconnaître "nos" tords. Le problème est chez nous sans aucune excuse possible.
attristé
Auteur : paxicha
Date : le 08 mai 2012 à 18h15
C'est une honte tous ses drapeaux étrangers!! on peut etre black-blanc-beur-breton, on se doit de respecter le pays dans lequel on vit et de l'honorer lors de nos rassemblements républicains!!
Ma video sur you tube résume bien le constat effarant de ce 6 mai 2012 : http://youtu.be/s3SGu42r-KA
@ElChamali
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 08 mai 2012 à 17h26
Les Français dont vous parlez, ce sont eux qui ont voté pour le changement et se sont eux qui ont chassé les porteurs des messages haineux et racistes. Ce sont les Français que je connais et je reconnais et pas ceux qui trahissent les valeurs de la France.

Parlant des Maghrebins qui sont Français de naissance, c'est qui qui est responsable de leur situation actuelle ? C'est qui qui les a stigmatisé et marginalisé ? C'est qui qui devait leur donner plus d'attention et de considération pour leur éviter de plonger dans le monde de la délinquance ? Ne me dites pas que c'est leur pays d'origine.

A ce que je chasse, la plupart de ceux qui viennent du Bled, malgré leur mauvaise éducation et leur manque de civisme (comme vous dites ), ils sont plus habile à s'intégrer parce qu'ils viennent en France pour chercher du travail et améliorer leur situation. Et là je parle pas de ceux qui ne sont pas régularisés, parce que avec eux il faut s'attendre à tout vu que leur situation ne leur permis pas d'être un citoyen modèle.

Facebook