En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Caisse de compensation : Déjà 10 milliards de DH de déficit en deux mois

Le déficit abyssal de la caisse de compensation ne cesse de se creuser. Rien qu’en janvier et février, ses dépenses frôlent déjà les 10 milliards de dh. Nizar Baraka, ministre des Finances, a récemment promis la réforme de cette caisse. Sa promesse remonte à 2008, alors qu'il était chargé des Affaires générales au sein du gouvernement Abbas El Fassi.

A l’abri des feux de l’actualité, focalisés sur la télénovela des cahiers de charges de l’audiovisuel, la caisse de compensation continue sa descente aux enfers. Une note de conjoncture de la Direction des études et de la prévision financière relevant du département de Nizar Baraka annonce que durant les deux premiers mois de cette année, les interventions de la caisse se chiffrent déjà, exactement, à 9,7 milliards de dirhams, soit une hausse de 39,3% par rapport à la même époque en 2011. La caisse a pour fonction d'isoler les prix locaux des produits de première nécessité comme le pétrole et la farine, par exemple, de leurs prix internationaux. L'Etat fixe un prix local raisonnable et paie l'écart avec les prix internationaux dans le cadre des importations de ces produits.

Si cette tendance se poursuit, il est fort possible d’atteindre 60 milliards de dirhams vers la fin de 2012. Le gouvernement serait alors dans l’obligation d’injecter 14 milliards de dirhams supplémentaires pour répondre aux besoins de cette caisse, sachant que le projet de loi de finances de l’équipe Benkirane, en cours d’examen à la Chambre des conseillers, lui réserve déjà 46 milliards.

Facture pétrolière salée

La facture pétrolière siphonne une bonne patrie des fonds de la caisse de compensations car la loi de finances a été calculée sur la base d’un baril à 75 dollars. Une mauvaise appréciation qui va coûter cher au gouvernement, remettant, ainsi, en cause la totalité de ses prévisions de croissance du PIB, estimée à 4%, comme son ambition de réduire le déficit budgétaire.

Pire, les informations en provenance de New York et de Londres, les deux bourses du pétrole, ne présagent rien de bon. Jeudi 26 avril, sur la place américaine, le baril pour les livraisons de juin a terminé à 104,55 dollars alors que dans la capitale anglaise, le Brent a clôturé à 119,92 dollars. Dans les deux cas, le prix de l’or noir poursuit sur une tendance à la hausse. Elle pourrait se poursuivre dans les prochains mois, dopée par les tensions entre l’Iran et Israël sur le programme nucléaire de la république islamique et les bonnes prévisions de croissance pour 2013 de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international pour 2013.

Les importations céréalières enregistrent également, cette année, une hausse par rapport à 2011, puisque la production va être divisée par deux, selon le ministère de l'Agriculture. Un récent rapport de l’USAID (l’Agence américaine de développement), publié le 12 mars, estime les besoins du Maroc en blé à 3,2 millions tonnes durant la période 2011-2012 et à plus de 5 millions tonne en 2012-2013.

Suivre Yabiladi
a chibani 2
Auteur : guenfoudi
Date : le 28 avril 2012 à 15h42
tot ou tard tu seras d&masqué sous ton pseudo ! espèce de vendu
Merci Majesté de demander à Monsieur le Ministre des Finances sortant Salaheddine MEZOUAR de bien subventionner vos entreprises avant la passation de pouvoir.
Auteur : Chibani2
Date : le 28 avril 2012 à 10h28
Un grand bravo et un grand merci Majesté de laisser la caisse de compensation dans cet état.Les citoyens Marocains sont encore dupes à vos yeux et ne vous gênez surtout pas de les mettre à ras de terre,sans pitié aucune.Nous avons cru que les autocrates et ceux qui pensaient uniquement aux bénéfices de leurs clans étaient nos voisins,Président Ben Ali,Moubarak sans oublier El Ghaddafi.Mais le Marocains ne sont plus ce qu'ils étaient,nous sommes bien au courant que cette caisse de compensation et l'Etat subventionnent toutes vos entreprises.Tout en vous représentant comme Roi des pauvres à votre peuple ainsi qu'à la Communauté Internationale,vous n'hésitez pas Majesté même pas une seconde à instrumentaliser cette caisse de compensation pour servir vos intêrets personnels.
Allah Iybarek Fe3amar SISI?SIDI YA SIDI.Un grand Bravo,bien joué avec votre basse-cour....
Dernière modification le 28/04/2012 10:29
Révolutions arabes
Auteur : Nghanagh
Date : le 27 avril 2012 à 19h53
La révolution passera peut-être par cette caisse de compensation?! ....
On le sait bien, les peuples arabes ne bougent que lorsqu'ils ont faim.
Dernière modification le 27/04/2012 19:54
Facebook