News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Maroc : Le Pentagone installe l'Africom à Tan Tan [Démenti]

Le Commandement américain pour l'Afrique est opérationnel depuis le 1er octobre, après deux années d'études stratégiques et d'âpres négociations. La base militaire américaine serait située dans la ville de Tan Tan (10.000 habitants), entre Sidi Ifni et Tarfaya (ex Cap Juby), à 25 km de la côte atlantique et à 300 kilomètres des Iles Canaries, rapporte le quotidien espagnol 20minutos.
L'objectif d'Africom (Commandement unifié pour l'Afrique) est de faire face aux catastrophes naturelles, aux luttes ethniques et bien entendu la légendaire lutte contre le terrorisme. Le choix du Maroc s'expliquerait par le fait qu'il représente « le pays le plus stable d'Afrique » pour héberger ladite base. Choix qui serait motivé par les bonnes relations entretenues par Mohamed VI et le pays de l'Oncle Sam. L'activité d'Africom s'étendra sur toute l'Afrique, à l'exception de l'Egypte (toujours assignée au Commandement central) et de Madagascar (qui dépend de la zone Pacifique).

Le Congrès américain a approuvé un budget de 266 millions de dollars pour le fonctionnement d'Africom, avec le Général William Ward pour chef. Il semblerait que ce nouveau Commandement ne fasse pas l'unanimité sur le continent : Les Etats Unis sont pointés du doigts par certains gouvernements africains, soupçonnés de vouloir d'abord et avant tout garantir leur accès aux ressources du continent. De plus, l'idée de l'élargissement apparaît comme inutile sachant que les Américains possèdent déjà une base à Djibouti.

En plus du volet « vigilance militaire », la base américaine devrait également s'occuper du contrôle du passage des pétroliers d'Europe qui suivent la route du Cap de Bonne Espérance. D'autres variables entrent cependant en jeu : Sécuriser les approvisionnements américains par le Golfe de Guinée afin d'amoindrir la dépendance aux réserves pétrolières du Moyen Orient ; se positionner militairement pour contrer économiquement la montée en puissance de la Chine sur le continent africain.
Le porte-parole d'Africom dément

Vince Crawley, porte-parole d'Africom, dément toute information selon laquelle le Commandement américain s'installerait à Tan Tan, comme le rapporte le site The Media Line. Certains organes de presse auraient avancé l'idée qu' « en 2011, le port de Tan Tan sera utilisé comme zone de transit par les forces américaines en route pour l'Iraq et l'Afghanistan », avance encore le porte-parole. Africom n'aurait donc négocié avec aucun gouvernement, excepté l'allemand, pour y prendre ses quartiers.

Suivre Yabiladi
Soyez le premier à donner votre avis...
Facebook