Pourquoi n’y-a-t-il pas plus de livres traduits en arabe dans le monde ?

C’est un constat édifiant. Alors que l’arabe est une langue parlée par plus de 300 millions de personnes réparties dans 57 pays dans le monde (d'après le livre "Ethnologue" par le linguiste Paul Lewis), l’arabe ne fait pas partie des langues les plus utilisées pour traduire des livres étrangers. Eclairages.

Chaque année, l’Unesco met à jour son index Translatonium, une base de données géante répertoriant les livres traduits dans le monde depuis 1979. La mise à jour de 2012 vient d’être publiée sur le site de l’Unesco.

L’arabe versus le coréen

Sur les 50 langues les plus utilisées dans le monde pour traduire des livres, l’arabe est classé uniquement à la 29ème position. 12 663 livres étrangers ont été traduits vers l’arabe seulement. Le comble est que l’arabe est classé bien après le coréen (20ème rang), le catalan (25) ou l’estonien (21).

Le top 5 des idiomes vers lesquels se fait le plus de traduction est l’Allemand (1) avec plus de 290 000 livres traduits vers l’allemand, le français (2), l’espagnol (3), l’anglais (4) et enfin le japonais.

En revanche, lorsqu’il s’agit de traduire des ouvrages écrit à l’origine en arabe vers d’autres langues étrangères, l’arabe grappille quelques places et arrive à la 17ème position des langues les plus traduites au monde sur un total de 50. Ce n’est pas une surprise, l’anglais arrive à la première position des langues les plus traduites, suivi du français, de l’allemand, russe et italien.

L’arabe, une langue fermée ?

Mais pourquoi dans les deux cas de figure, l’arabe n’a pas de meilleur positionnement ? Pourquoi n’avons-nous pas plus de livres étrangers traduits vers l’arabe ? « C’est la fermeture de l’arabe littéraire sur le religieux qui bloque l’acquisition du savoir en langue arabe », répond Mohamed Benrabah, écrivain et linguiste dans son ouvrage intitulé Devenir langue dominante mondiale, un défi pour l’arabe. « Contrairement à l’allemand, idiome qui n’a pas de liens religieux, l’arabe reste une langue enrobée dans sa gangue religieuse qui empêche toute tentative de réforme (…) Certains parmi les plus farouches défenseurs du maintien du classique à l’école insistent sur son unicité issue du lien du Coran », ajoute-t-il.

Pour Mohamed Benrabah, il est important pour les pays, d’une manière générale, de traduire des livres vers une langue étrangère car c’est une manière non seulement de transmettre un savoir mais également d’avoir accès au savoir produit par d’autres pays et de créer des liens culturels. « Ce sont souvent les nations à la pointe dans les domaines scientifiques qui traduisent le plus – une façon de maintenir leur avance en diversifiant leurs sources d’information et en préservant leur propre idiome contre la pénétration d’autres langues », précise-t-il.

Suivre Yabiladi
Cherche librairie
Auteur : zefyr
Date : le 29 mai 2013 à 22h05
Bonjour,

Je voudrais faire lire des ouvrages que j'ai lu à mon conjoint qui est marocain, et qui a du mal à lire en français, Je ne trouve pas ces livres traduits qui pour moi sont des classiques. Comment faire, je ne peux pas lui résumer tout :). Merci de m'indiquer une librairie.

PS: Je ne parle pas l'arabe...


Merci

Eve
Quand le chat s'absente, la souris fait la danse du ventre
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 28 avril 2012 à 14h58
Quelques leçons de linguistiques s'imposent pour mettre un peu d'ordre. C'est quoi une langue standard ?

Par définition : La langue standard est une variété de langue ayant non seulement des normes implicites, mais aussi des normes explicites, c’est-à-dire codifiées, « légalisées » par une instance de régulation officielle, à travers des dictionnaires monolingues et orthographiques, des grammaires et d’autres ouvrages linguistiques. Elle est surtout utilisée sous forme écrite, et parlée par ceux qu’on appelle locuteurs natifs ayant un degré d’instruction relativement élevé. C’est cette variété qui est enseignée dans les écoles en tant que langue maternelle, et aussi à ceux qui l’apprennent en tant que langue étrangère.

Donc , si on comprend bien, la DARIJA n'est qu'un dialecte et pour qu'un dialecte puisse avoir le status d'une langue, il doit subir le processus de la STANDARDISATION, un processus qui impose plusieurs conditions linguistiques pour qu'un dialecte puisse être considéré comme une langue. Pour plus amples informations l'avis des linguistes s'impose.

La DARIJA subi quotidiennement le processus du " code-switching " , cela veut dire que chaque jour dans notre langage, on est obligé d'avoir recours à d'autres langues pour choisir un vocabulaire qui peut exprimer une tendance, un niveau intellectuel, une manque que fait preuve parfois la DARIJA au niveau du vocabulaire,....etc. Sans parler du fait que la DARIJA est codifiée grâce à l'Alphabet Arabe. Pour ce qui est de la communication, on peut remarquer que pour avoir plus de taux d'audience, les chaines de télés Arabes utilisent l'ARABE STANDARD, un moyen de communication qui a prouvé son efficacité avec des chaines comme Aljazeera, mbc, Alarabia.....etc.

En ce qui concerne le Tamazight, il n'a pas pu devenir une langue standard que récemment. Heureusement, Tifinagh renforce le capital symbolique et artistique, indispensable dans l'affirmation de la culture et de l'identité amazighe. Mais, Tifinagh, alphabet phonétique, conjuguée à une transcription phonétique ne peut malheureusement que transcrire les parlers, ce qui renforce les spécificités dialectales et amplifie les accents régionaux.
Tifinagh, graphie archaïque et inadaptée aux technologies actuelles ne peut malheureusement que retarder la diffusion et la communication en amazighe. Cela veut dire que le Tamazight penche toujours vers son aspect dialectal même après avoir acquis le status d'une langue standard.

Pour ceux qui disent qu'au Maroc c'est même honteux de parler l'Arabe littéraire dans les Bus, au stade, à la plage ou même à l'enceinte de l'université, je me rappelle pas avoir entendu des Français ou des Anglais parler la version littéraire de leurs langues dans des lieux publiques.

Après ces quelques explications linguistiques, à vous de juger maintenant et de choisir entre L'ARABE, DARIJA et TAMAZIGHT.
Dernière modification le 28/04/2012 15:00
La langue arabe ne sert a rien
Auteur : mouzhair
Date : le 26 avril 2012 à 17h57
Rien de rien!
La production intellectuelle ??!!!!
Auteur : abdo447
Date : le 26 avril 2012 à 14h15
Il n y a pas de livre en Arabes, car tous les intellectuels arabes sont sous les Verrous !!
( prison, censure etc ...)
Les Dictateurs Arabes dans leur quête du POUVOIR ÉTERNEL , n'ont pas ménager leurs efforts pour Démolir le système éducatif et marginaliser les intellectuel pour dominer un Peuple de Bêtes !!
ARABE = SOUS-DEVELOPEMENT - HELAS -
Auteur : WAK
Date : le 26 avril 2012 à 13h19
Hanane Jazouani, auteur de l'article ci-dessus a fait une fausse déclaration en écrivant que "l'Arabe est parlé par 300 millions de personnes dans le monde". De quel Arabe s'agit-il ? Le marocain?, le Libanais?, le saoudien ? , Le soudanais ? Le mauritanien ? etc.. Et ceux qui ne parlent que DARIJA et /ou TAMAZIGHT au quotidien (au Maroc il représente bien 90%)
Hélas, la langue Arabe n'existe que par et pour environ 10% par Pays Arabe. Donc une petite minorité des Arabes qui parlent l'Arabe. Sans le Coran l'Arabe serait depuis des siècles déjà dans les oubliettes comme le Latin. L'Arabe n'est rien devant l'Anglais et le Français par exemple.
L'Arabe avait été sous développée et délaissée par les Arabes eux-mêmes depuis toujours. Ne soyons pas hypocrite. L'Arabe est synonyme de SOUS-DEVELOPPEMENT. Hélas. Car c'est une belle langue.
Au Maroc c'est même honteux da parler l'Arabe littéraire dans les Bus, au stade, à la plage ou même à l'enceinte de l'université ! DARIJA, oui et mille fois OUI… En effet, la langue qui devait être officialisée au Maroc c'est bien la DARIJA que nous aimons car elle reflète bien notre identité marocaine de la même façon que la langue TAMAZIGHT qui avait été marginalisée politiquement à cause toujours de la religion.
Pour comprendre la catastrophe que court la langue Arabe dans le monde, je vous invite à visionner la vidéo ci-dessous et aller jusqu' au bout :
http://www.youtube.com/watch?v=O6NNVMyBIck&feature=player_embedded
Facebook