Sport
Marseille: l'adjoint de Troussier, en situation irrégulière, rentre au Maroc
Le préparateur physique et entraîneur-adjoint de Marseille (L1) le Marocain Mohamed Samir Boujarari, en situation administrative irrégulière, devrait rentrer au Maroc jeudi, a-t-on appris mercredi de sources proches du club.
Arrivé fin novembre à l'OM avec le nouvel entraîneur Philippe Troussier, Boujarari s'est vu en effet refuser un permis de travail par la préfecture des Bouches-du-Rhône, ne possédant pas le diplôme requis ou équivalent pour travailler en France, dans ce métier très réglementé.

"Il rentre jeudi, dans l'attente du règlement administratif de cette situation et dans l'espoir d'un retour", indique une source proche du club. Boujarari bénéficiait d'un visa de tourisme, mais n'était pas en mesure de disposer d'un contrat de travail.

Ce déboire administratif prive en tout cas Troussier de son adjoint, alors que le préparateur physique de l'ancien entraîneur José Anigo, Roger Propos, avait été mis à l'écart.

Un autre souci administratif préoccupe également l'OM actuellement: l'attente de la qualification du défenseur international japonais, Koji Nakata, recruté lors du mercato d'hiver auprès du club japonais de Kashima Antlers.

Source : AFP