News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Universités d'été العربية Connexion
Societe
Patrouilles maroc-espagnoles contre l'immigration clandestine
Les autorités espagnoles ont annoncé mardi le démarrage, il y a un mois, d'une patrouille mixte maritime entre la Guardia Civil espagnole et la Gendarmerie royale au large des côtes de Nador et d'Almeria (sud est de l'Espagne) pour "lutter contre le flux et les filières de l'immigration clandestine".
Le délégué adjoint du gouvernement espagnol à Almeria, Miguel Corpas a précisé que ce projet de "collaboration conjointe entre les deux pays" intègre trois éléments de la Guardia Civil et le même nombre du côté marocain. la patrouille mixte effectuera des missions de surveillance durant une semaine par mois alternativement à Nador et à Almeria. La première opération s'est déroulée entre les 7 et 13 février côté marocain alors que la deuxième phase a démarré, le 7 mars, le long des côtes de la province d'Almeria, a-t-on indiqué de même source. Le responsable espagnol a souligné l'importance de ce dispositif mixte, déployé par la Guardia Civil et la Gendarmerie Royale, pour la première fois en juillet 2004 aux Canaries puis à la fin de l'année dans le détroit de Gibraltar, à Algesiras.

Au delà de leur objectif sur le terrain, ces patrouilles mixtes permettent de "renforcer les liens entre les forces de sécurité des deux pays qui assument les mêmes tâches, notamment la surveillance conjointe des frontières", a souligne Corpas. Selon lui, ces échanges auront des "effets très positifs" à court terme en matière de lutte contre l'immigration clandestine, les réseaux de trafic des êtres humains, le contrôle maritime des activités de pêche et même dans le domaine de la détection de trafic de drogue.

Source : L'Economiste-MAP