En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Societe
Une Marocaine lauréate du Prix Opus 2009
Le Prix Opus 2009 a été décerné à la Marocaine Aicha Ech-Channa, mercredi soir à Minneapolis (Etat du Minnesota aux Etats-Unis), ont rapporté certains médis locaux et l’agence MAP. Ce Prix vient couronner 24 années d’engagement de ses œuvres humanitaire.
D’après ses initiateurs, « le Prix Opus est attribué aux personnes dont le travail et l'histoire peuvent nous inspirer pour résoudre des problèmes profondément ancrés dans le monde, des personnes qui ont démontré que la foi et la volonté peuvent faire de ce monde un endroit meilleur ».

La Marocaine Aicha Ech-Channa, 68 ans, fondatrice et présidente de l'Association Solidarité Féminine (ASF) de Casablanca, a remporté le « Prix Opus » 2009 pour ses actions envers les mères célibataires, qu'elle aide à devenir autonomes. La récompense est dotée de la somme d’un million de dollars, montant destiné à financer et à élargir ses activités caritatives et celles de son association.

Aïcha Ech Channa a créé l’ASF en 1985 alors qu’elle était encore employée au ministère marocain des Affaires sociales. Selon elle, son travail l’a confronté à plusieurs reprises à la situation des femmes célibataires abandonnées à elles-mêmes avec des enfants, sans soutien de personne. L’objectif principal de l’ASF, est la prévention de l’abandon des enfants par la réhabilitation socio-économique des mères célibataires. Pour son engagement sans faille pour cette cause, Aicha Ech-Channa a été honorée. La remise du Prix a eu lieu lors d’une cérémonie organisée à l'Orchestra Hall à Minneapolis, ville jumelle de la capitale (Saint Paul) du Minnesota.

Les deux autres finalistes ont reçu 100 000 dollars chacun. Il s’agit de la Sœur Valeriana García-Martin, fondatrice d'une organisation en Colombie qui s'occupent des enfants handicapés physiques et mentaux, et du révérend Hans Stapel, qui gère une soixantaine de centres de réhabilitation de toxicomanie et l'alcool, au Brésil,

Le Prix est décerné par Opus Foundation, créée en 1994 par Gerry Rauenhorst, le président fondateur de la société de développement immobilière « Opus Corporation ». Le premier prix a été décerné en 2004 et a depuis, 16 personnes ont été honorées aux États-Unis et dans le reste monde. La lauréate de l’année dernière, Marguerite Barankitse, vient aussi de l’Afrique (Burundi). Elle a été consacrée pour son action pour la protection de quelque 30.000 enfants victimes de la guerre dans son pays.

Ibrahima Koné
Copyright Yabiladi.com