Societe
Ceuta-Maroc: Le taximan emprisonné reçoit du soutien
Environ une centaine de personnes, y compris les parents et les membres de la société Coopérative des taxis radio de Ceuta ont marché aujourd'hui pour exiger la libération immédiate du taximan emprisonné au Maroc selon le quotidien espagnol « 20 Minutos ».
Ceuta-Maroc: Le taximan emprisonné reçoit du soutien
Le chauffeur en question est incarcéré depuis le 24 janvier dernier à Ouezzane, à la suite semble t-il d'une erreur. Abdeslam Hamed Laarbi était propriétaire d'une voiture impliquée dans un crime, ce qui lui a valu d'être arrêté et emprisonné. Une demi-heure durant, les manifestants se sont rassemblés sur le quai d'Espagne dans port de fret de l'enclave, pour soutenir l'ancien chauffeur, victime à leurs yeux d'erreur dans les dossiers des policiers.

Le président de l'Association Autonome de Taxi, Mohamed Ahmed, a indiqué que le « juge en charge du dossier est en train d'étudier tous les éléments qui prouvent que Abdeslam a des papiers en règle et qu'il est totalement innocent ». Le président a admis par ailleurs que les compagnons du malheureux chauffeur sont « affectés parce que c'est un homme humble, travailleur et père de famille ». Enfin, le responsable associatif a ajouté que Abdeslam Laarbi est « très affecté moralement malgré qu'il soit en détention préventive, et qu'il est impatient de revenir ».

Les parents, amis et proches du détenu continuent de manifester son innocence. Il reste à la justice d'en décider du sort d'Abdeslam, qui se trouve actuellement loin de Ceuta.

Ibrahima Koné
Copyright Yabiladi.com