Societe
Le taux de réussite au Bac dépassent les 47% au Maroc
Cette année, pas de grand changement par rapport à l’année précédente au niveau des résultats de l’examen du baccalauréat. Le nombre des candidats admis a atteint 105.930, soit une évolution de 2,3% par rapport à l’année précédente.
Ces données ont été annoncées par Mohamed Sassi, directeur du centre des examens au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et la Recherche scientifique lors d’un point de presse tenu hier à Rabat. Selon les statistiques communiquées par le ministre, le taux de réussite chez les candidats scolarisés (non compris les libres) avoisine 47,33% avec 99.186 admis à l’examen du baccalauréat. Les lycéennes ont bien travaillé en réalisant un taux d’admission de 50,42% avec un effectif de 50.007 filles. Une analyse de ces résultats permet de constater que face à cette stagnation au niveau du taux de réussite, on enregistre une amélioration des candidats admis dans les branches scientifiques et techniques. En effet, le taux de réussite dans ces disciplines a atteint 54,3% avec un nombre des admis de 60.089. Par contre le taux de réussite affiché dans les branches littéraires a été de 39,6% avec 39.097 candidates qui ont pu décrocher leur baccalauréat. Globalement, on doit noter également que 29.097 candidats ont obtenu leur examen avec mention dont 1.234 avec mention très bien et 7.020 avec mention bien. 18,51 sur 20 a été la première moyenne réalisée par une candidate de la branche des sciences expérimentales appartenant à la région de Souss-Massa-Drâa. Pour la branche des sciences mathématiques, la première moyenne enregistrée cette année a été 17,69 sur 20.

18.200 professeurs mobilisés
Face à ces performances, il faut signaler par contre 637 cas de fraudes enregistrés lors de la session normale du baccalauréat. Sur le volet de l’organisation de cette opération, plus de 18.200 professeurs ont été mobilisés pour assurer la correction des copies des candidats dont le nombre a atteint plus de 1,6 million de copies. Ce qui donne une moyenne nationale de 89 copies par correcteur. Lors de ce point de presse, Sassi a également présenté les résultats concernant le cycle secondaire collégial et le primaire. En effet, 230.775 candidats ont pu réussir l’examen de fin de cycle secondaire collégial enregistrant un taux d’admission de 51,6% contre 50,5% réalisé l’année scolaire précédente. Le taux chez les filles a connu une forte évolution en dépassant les 57%. Pour les résultats concernant l’examen de cycle primaire le taux de réussite a été de 89,5% contre 85,7% enregistré l’année précédente. Pour les filles, le taux a été supérieur, soit 91,9%, avec un nombre d’admises de 221.384 représentant ainsi 46,6% du nombre total des candidats ayant réussi. D’après l’examen des résultats concernant le cycle primaire, on retient aussi que le taux de réussite est légèrement supérieur dans les établissements scolaires situés dans les villes. En effet, en milieu urbain ce taux a été de 92,1% contre 89,7% enregistré l’année précédente. Pour les filles, le taux a été de 93,6%. Par contre dans le monde rural, le taux de réussite a été de 82,57% contre 85,6% réalisé une année auparavant.

Nour Eddine El Aissi
Source: L'Economiste