Societe
Un Néerlandais d'origine marocaine condamné à mort pour meurtre
Un Néerlandais d'origine marocaine a été condamné à mort mardi en première instance par la Chambre criminelle de Salé, près de Rabat, pour le meurtre d'une Néerlandaise à Utrecht en 2005, a indiqué jeudi l'agence marocaine Map.
Amin Mrini a été condamné pour "meurtre prémédité" d'Ilona Nemeth, une ressortissante néerlandaise en 2005.

Son avocat, Me Mohamed Saou, a interjeté appel mercredi, a-t-il indiqué à l'AFP jeudi.

"Je souhaite que la peine de mort soit annulée, et pour mon client, et dans le code pénal marocain", a ajouté l'avocat. "Ce n'est pas seulement un verdict très sévère, c'est un verdict anormal", a-t-il déploré.

Recherché par la justice des Pays-Bas, Amin Mrini a été arrêté par la police marocaine à Salé en 2006 à la suite d'un mandat d'arrêt international.

Amin Mrini avait commis le meurtre durant une période de liberté surveillée accordée à des prisonniers par la loi néerlandaise, selon l'accusation. Il purgeait aux Pays-Bas une peine de prison de quatre ans pour viol.

"Je me demande pourquoi on prononce encore des peines capitales alors qu'au sein du ministère marocain de la justice et de toute la société civile, la tendance générale va vers l'abolition de cette peine", a déclaré Me Saou.

La peine de mort n'a plus été exécutée au Maroc depuis 1994, date de l'éxécution d'un commissaire de police pour le viol de nombreuses femmes. "Les autorités néerlandaises ont accordé une importance démesurée à ce dossier et leur pression a sans doute joué, alors que mon client aurait échappé à la peine de mort s'il avait été jugé aux Pays Bas même", a-t-il dit.

"En plus, il y a beaucoup de zones d'ombre dans ce dosier qui poussent au doute", a-t-il dit.

Source: AFP