Societe
Transit 2006 : Une hausse considérable
La phase-aller de l’opération Transit 2006 a enregistré une hausse par rapport à l’année dernière. Les services consulaires ont annoncé que 944 590 Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont transité par le port d’Algésiras vers le Maroc.
A quelques jours de la fin de la phase-aller de l'opération ''Tansit-2006'' 944.590 résidents marocains à l'étranger (MRE) ont transité par le port d'Algésiras vers le Maroc à bord de 248.493 véhicules. L’information émane d’une source consulaire marocaine relayée par la MAP. La protection civile espagnole précise, pour sa part, que le port d’Algésiras est arrivé en tête des ports espagnols qui ont vu passer le plus grand nombre de MRE depuis le 15 juin avec 774.134 passagers et 201.989 véhicules, suivi de celui d’Almeria (282.123 passagers et 68.153 véhicules), Alicante (66.972 passagers et 15.476 véhicules) et Malaga (34.949 passagers et 5.596 véhicules). Il s’agit d’un «record historique» en termes de sorties à partir des ports espagnols, de passagers et de véhicules.

Pendant «les jours de pointe», allant du 29 juillet au 1er août, des pics de 800 véhicules par heure ont été enregistrés, pour la première fois de l’histoire, dans le port d’Algésiras. La protection civile explique que l’afflux sans précédent des véhicules est dû au fait que les voitures des MRE qui se rendent au Maroc pour les vacances d’été transportent de moins en moins de personnes et qu’une grande partie des MRE nouvellement régularisés en Espagne, rentre au bercail pour la première fois. En comparaison avec les chiffres enregistrés à la même date de l'année dernière (13 août), 912 mille MRE avaient transité par Algésiras à bord de 231.000 véhicules. Les ferries ont effectué, depuis le 15 juin dernier, 3.151 rotations entre le port d'Algésiras d'un côté et ceux de Tanger et du préside occupé de Sebta, de l'autre. «Après la grande affluence des MRE qui a été enregistrée pendant les ''jours de pointe'' allant du 29 juillet au 1er août, le délai d'attente des voyageurs en partance pour le Maroc est devenu insignifiant», a affirmé à la MAP le consul général du Maroc à Algésiras, Fouad El Aoufi. En outre, les autorités espagnoles ont enregistré le décès de six Marocains dans trois accidents sur les routes espagnoles depuis le début de l'opération Transit. Six autres personnes ont été blessées dans ces mêmes accidents.

Les MRE ont, par ailleurs, déposé 167 déclarations de vol dans le port et 103 déclarations de perte de documents. Les autorités consulaires ont délivré, en un temps record, des laisser-passer aux Marocains qui ont perdu leurs documents, grâce notamment à un nouveau système d'Intranet qui permet de vérifier rapidement l'identité des demandeurs immatriculés dans différents consulats du Royaume en Europe, a souligné le consul général. Les autorités espagnoles prévoient le passage de 2,7 millions de personnes et 700.000 véhicules à travers les ports du sud de l'Espagne, lors de l'opération Transit qui se poursuit jusqu'au 15 septembre prochain. Les gouvernements espagnol et marocain entretiennent une collaboration étroite dans l’organisation de cette opération afin de faire face à l’affluence des MRE qui, selon les estimations, doit enregistrer une hausse de 8% cette année.

Source : MAP