En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Politique
Nelson Mandela en visite privé à Rabat
L'ancien président sud-africain Nelson Mandela est en visite privée au Maroc alors que les relations entre les deux pays sont en crise depuis 2004 à cause de leur différend sur le Sahara-Occidental, a-t-on appris mercredi de sources diplomatiques.
Nelson Mandela en visite privé à Rabat
Un communiqué de la Fondation Nelson Mandela, parvenu à l'Associated Press, précise que l'ancien dirigeant est l'hôte au Maroc du prince saoudien Bandar ben Sultan, l'ancien ambassadeur du royaume wahhabite à Washington qui séjourne souvent au Maroc.

Les deux hommes qui, précisait-on, "ont déjà travaillé, dans le passé, sur des initiatives de paix", ont réaffirmé lors de leurs entretiens "leur conviction que la négociation d'un règlement de paix politique sous l'égide des Nations unies est le meilleur moyen de résoudre les différends et les conflits entre les nations". Aucune précision n'a été fournie sur la nature de ces conflits.

L'Afrique du Sud avait échoué l'an dernier à jouer les médiateurs dans le conflit du Sahara-Occidental avant de décider de reconnaître la République arabe sahraouie démocratique (RASD), proclamée par le Front Polisario qui revendique l'indépendance de ce territoire. En signe de protestation, le Maroc avait rappelé son ambassadeur à Pretoria.

Nelson Mandela, qui séjourne dans un hôtel privé à Rabat, n'a eu pour l'instant aucun entretien avec les officiels marocains, précisait-on à l'ambassade sud-africaine à Rabat.

Le Maroc et le Polisario se disputent, depuis 1975, la souveraineté sur le Sahara-Occidental, une ex-colonie espagnole annexée par le Maroc qui la considère comme faisant partie de son "territoire historique". L'ONU tente, sans succès, depuis 1991 d'y organiser un référendum d'autodétermination.

Arrivé à Rabat en provenance d'Arabie saoudite où il a présenté ses condoléances aux autorités saoudiennes suite au décès du roi Fahd, Nelson Mandela pourrait quitter vendredi le Maroc.

Source : Associated Press