En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Politique
Sahara: Christopher Ross « optimiste » pour une réunion informelle
L'émissaire des Nations Unies pour le Sahara Occidental, Christopher Ross, s'est déclaré lundi « optimiste » quant à l'organisation d'une « première rencontre informelle » entre le Maroc et le Front Polisario pour discuter de l'avenir de ce territoire.
Sahara: Christopher Ross « optimiste » pour une réunion informelle
« Je suis optimiste quant à cette première rencontre informelle qui, j'en suis sûr, apportera une contribution importante à la recherche d'une résolution du conflit qui dure déjà depuis trop longtemps et qui entrave le travail qui doit être fait au niveau de l'intégration régionale », a t-il dit, à l'issue d'un entretien avec Taïeb Fassi Fihri, ministre des Affaires étrangères et de la coopération.

Pour Christopher Ross, « cette deuxième tournée dans la région a pour but l'application de la dernière résolution du Conseil de sécurité, la prise en compte du résultat du processus de négociations jusqu'à présent et la préparation des réunions informelles dont le conseil de sécurité a entériné la tenue pour préparer une cinquième session de négociations ». Aux yeux des observateurs nationaux, ce deuxième voyage est très important pour la suite des événements. « La nouvelle tournée de l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU, revêt une importance capitale. Sa première tournée maghrébine était une visite de prospection et d'évaluation des acquis réalisés par l'ancien envoyé personnel de l'ONU, Peter van Walsum, alors que la visite d'aujourd'hui se rapporte à des volets techniques du dossier », a déclaré à Aujourd'hui Le Maroc (ALM), Mustapha Naïmi, professeur universitaire et membre du Conseil royal consultatif des affaires sahariennes (CORCAS).

La date et le lieu la « première réunion informelle » annoncée par Christopher Ross n'étaient pas encore fixés, selon une source informée, interrogée par l'AFP. Ross a été reçu lundi par le ministre de l'Intérieur, Chakib Benmousa. Il a aussi eu des entretiens avec le secrétaire général de l'Union du Maghreb arabe (UMA), Habib Benyahya. Plus tard dans l'après-midi, il a eu un tête-à-tête avec le président du Conseil royal consultatif pour les Affaires sahariennes (CORCAS), Khalihenna Ould Errachid.

Quatre séries de négociations ont déjà eu lieu à Manhasset (New-York) et n'ont pas permis de rapprocher les points de vue et aboutir sur un compromis. La seule solution désormais viable pour le Maroc est un plan de large autonomie sous sa souveraineté, alors que le Front Polisario réclame un référendum d'autodétermination avec l'indépendance comme l'une des options.

Christopher Ross est arrivé à Rabat samedi après avoir eu des discussions à Alger, Tindouf et Nouakchott, dans le cadre d'une tournée au Maghreb. D'après de sources du ministère des Affaires Étrangères cité par l'agence de presse EFE, le diplomate américain a quitté Rabat à 12h30 heures locale (11h30 GMT) à destination de Madrid.

Ibrahima Koné
Copyright Yabiladi.com