En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Economie
La Banque mondiale approuve une nouvelle stratégie de coopération avec le Maroc
Le Conseil d'administration de la Banque mondiale a approuvé, jeudi, à l'unanimité, la nouvelle stratégie de coopération avec le Maroc (CAS) pour les quatre prochaines années (2005-2009).
Le CAS est un cadre de coopération qui définit les axes du programme de développement sur lesquels le gouvernement marocain, la Banque mondiale et les différents acteurs de développement au Maroc travailleront en partenariat, précise un communiqué rendu public à Washington.

Ce cadre identifie les domaines où la contribution de la Banque mondiale aux priorités de développement économique et social du pays aura le meilleur impact sur "la réduction de la pauvreté et sur le développement humain", explique le communiqué de l'institution financière internationale .La nouvelle stratégie de coopération, qui couvre une période de quatre années, porte sur quatre axes stratégiques prioritaires de développement.

Il s'agit de la relance d'une croissance soutenue et la création d'emploi, de l'amélioration de l'accès des pauvres et groupes marginalisés à des services de base de qualité, du perfectionnement de la gestion et l'efficacité du système éducatif marocain et de la promotion de la gestion de l'eau en encourageant un service et une utilisation efficiente et durable de cette ressource stratégique et rare.

Selon le communiqué de la BM, le CAS a été élaboré de manière participative à travers de larges consultations avec différents acteurs de développement au Maroc. Ces concertations ont permis l'échange de vues et l'engagement dans un processus de dialogue ouvert et constructif avec tous les acteurs économiques et sociaux sur une vision stratégique du développement du pays.

Le CAS propose un scénario de financement d'une moyenne de 300 millions de dollars par an. Ce financement vient en appoint aux interventions de la Banque au Maroc, relatives principalement aux travaux d'assistance technique et de transfert de connaissances.

"La nouvelle stratégie de coopération avec le Maroc reflète le partenariat solide qui existe entre le gouvernement marocain et l'institution financière internationale qui souhaite poursuivre l'appui aux efforts de réformes dans le but de permettre au Royaume du Maroc de relever avec succès les défis de développement auxquels le pays fait face", souligne le communiqué de la banque mondiale.

Source : MAP