News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Universités d'été العربية Connexion
Economie
Telecom : SFR rachète les parts de Maroc Telecom dans Mobisud France
La Société française de radiotéléphonie (SFR), filiale à 56 % de Vivendi, a racheté Mobisud France, un opérateur de réseau mobile virtuel franco-marocain spécialisé dans les communications à destination du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie), apprend-t-on auprès du quotidien économique français La Tribune.
Telecom : SFR rachète les parts de Maroc Telecom dans Mobisud France
Mobisud a pour cible la communauté maghrébine – estimée à plus de 5 millions de personnes – vivant en France. L’opérateur vendait des téléphones mobiles et offrait des abonnements, avant de limiter ses activités à la seule commercialisation de cartes prépayées. Ses services permettent d'appeler à la fois la France et le Maghreb, à un tarif plus compétitif que les autres opérateurs.

Le réseau mobile virtuel Mobisud exploite l'infrastructure de SFR, « qui en détenait déjà 16 % » selon La Tribune. Ses deux autres actionnaires, Maroc Telecom (66 %), et le groupe Saham de Moulay Hafid Elalamy (18 %) auraient vendu leur participation pour un euro symbolique, ajoute le journal économique. Bien qu’appartenant tous les deux au même groupe, Maroc Telecom (53% détenu par Vivendi) a vendu ses parts à SFR. Le numéro deux français de la téléphonie mobile, derrière Orange, souhaite t-il se débarrasser d’un concurrent supplémentaire en France ? Il y avait-il incompatibilité d’humeur entre les deux filiales du groupe Vivendi ? Ou l’opérateur Itissalat Al Maghrib a-t-il tout simplement choisi de céder ses parts vu la situation de Mobisud France ?

Selon La Tribune, Mobisud France a encore perdu 19 millions d'euros en 2008, malgré un chiffre d'affaires ayant augmenté pour atteindre 12,6 millions d'euros. Toujours durant l’année dernière, l’entreprise a procédé à un licenciement partiel. Après deux ans et demi d'existence, elle ne compte que 60 000 clients avec des pertes cumulées s'élevant à 44 millions d'euros. Signe d’une situation difficile, son capital a augmenté de 30 millions d'euros en début 2009.

La société Maroc Telecom gardera par contre la filiale belge de Mobisud, qu'elle détient à 100 %. Cette dernière rencontre d’ailleurs un succès commercial nettement meilleur avec 100 000 clients. La création d’une filiale en Espagne un moment prévue n’aura finalement pas lieu.

Ibrahima Koné
Copyright Yabiladi.com