En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Economie
Telecom : SFR rachète les parts de Maroc Telecom dans Mobisud France
La Société française de radiotéléphonie (SFR), filiale à 56 % de Vivendi, a racheté Mobisud France, un opérateur de réseau mobile virtuel franco-marocain spécialisé dans les communications à destination du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie), apprend-t-on auprès du quotidien économique français La Tribune.
Mobisud a pour cible la communauté maghrébine – estimée à plus de 5 millions de personnes – vivant en France. L’opérateur vendait des téléphones mobiles et offrait des abonnements, avant de limiter ses activités à la seule commercialisation de cartes prépayées. Ses services permettent d'appeler à la fois la France et le Maghreb, à un tarif plus compétitif que les autres opérateurs.

Le réseau mobile virtuel Mobisud exploite l'infrastructure de SFR, « qui en détenait déjà 16 % » selon La Tribune. Ses deux autres actionnaires, Maroc Telecom (66 %), et le groupe Saham de Moulay Hafid Elalamy (18 %) auraient vendu leur participation pour un euro symbolique, ajoute le journal économique. Bien qu’appartenant tous les deux au même groupe, Maroc Telecom (53% détenu par Vivendi) a vendu ses parts à SFR. Le numéro deux français de la téléphonie mobile, derrière Orange, souhaite t-il se débarrasser d’un concurrent supplémentaire en France ? Il y avait-il incompatibilité d’humeur entre les deux filiales du groupe Vivendi ? Ou l’opérateur Itissalat Al Maghrib a-t-il tout simplement choisi de céder ses parts vu la situation de Mobisud France ?

Selon La Tribune, Mobisud France a encore perdu 19 millions d'euros en 2008, malgré un chiffre d'affaires ayant augmenté pour atteindre 12,6 millions d'euros. Toujours durant l’année dernière, l’entreprise a procédé à un licenciement partiel. Après deux ans et demi d'existence, elle ne compte que 60 000 clients avec des pertes cumulées s'élevant à 44 millions d'euros. Signe d’une situation difficile, son capital a augmenté de 30 millions d'euros en début 2009.

La société Maroc Telecom gardera par contre la filiale belge de Mobisud, qu'elle détient à 100 %. Cette dernière rencontre d’ailleurs un succès commercial nettement meilleur avec 100 000 clients. La création d’une filiale en Espagne un moment prévue n’aura finalement pas lieu.

Ibrahima Koné
Copyright Yabiladi.com