Economie
Tourisme : une shoppeuse personnelle pour faire vos achats à Marrakech
Malgré la crise, la locomotive de la ville de Marrakech reste encore et toujours le tourisme. D'ailleurs les implantations de groupes hôteliers étrangers sur la terre ôcre ne s'arrêtent pas. Il y a quelques jours encore le groupe français Lucien Barrière, spécialisé dans les hôtels de luxe et les casinos a donné le coup d'envoi de son développement à l'international en inaugurant son premier établissement à l'étranger à Marrakech. L'investissement global dans ce projet s'élève à 45 millions d'euros.
Tourisme : une shoppeuse personnelle pour faire vos achats à Marrakech
L'implantation de tous ces hôtels à Marrakech encouragent la création de nouvelles activités professionnelles toutes aussi intéressantes que surprenantes. L'une des activités les plus originales en ce moment au Maroc c'est le Personal Shopping, c'est à dire que des personnes proposent aux touristes étrangers de faire leurs emplettes à leur place pour leur permettre d'économiser du temps ou tout simplement leur donnent des conseils d'achat en les accompagnant directement dans les boutiques.

Laetitia Trouillet est l'une de ces personal shoppers (cf photo). Cette jeune styliste française de sac à main vit et travaille dans la ville rouge après avoir vécu plusieurs années en Angleterre. Elle a même crée sa propre marque « Lalla » à travers laquelle elle commercialise ses créations.

Les touristes désirant découvrir et faire leurs achats à Marrakech prennent d'abord rendez-vous avec Laetitia Trouillet à travers son site internet. Elle identifie leurs besoins et leur ouvre ensuite les portes des marchés et des endroits à voir. Cette guide connaît parfaitement les coins et les recoins mais aussi les commerçants de la ville. Ainsi, elle accompagne ses clients dans les ruelles et les souks de la ville à la recherche des parfaits souvenirs et visite avec ses clients les boutiques de bougies, textiles, tapis, babouches, robes traditionnelles et autres trésors marrakechis. Pis encore, c'est elle-même qui négocie les prix.

Sur son site internet, Laetitia Trouillet explique que son activité est partie d'un simple constat. Beaucoup de ses amis, membres de sa famille ou touristes qu'elle a rencontré et qui ont visité Marrakech ont eu parfois des difficultés à trouver ce qu'ils voulaient vraiment dans les souks et qu'ils rentraient très souvent à leur hôtel frustrés et déçus de ne pas avoir dépensé leur argent de poche. Et en effet, comment les touristes peuvent-ils dépenser leur devise au Maroc si il n'y a personne pour les guider dans une ville qu'ils ne connaissent pas ? C'est très bien de faire la publicité et de promouvoir la destination Maroc en proposant des tarifs attractifs mais encore faut-il s'occuper et guider ces touristes une fois qu'ils sont au Maroc pour leur éviter de vivre des expériences négatives qu'ils risqueraient de ne pas oublier.

Enfin, de l'argent, il vous en faudra pour engagé un(e) Personal Shopper, un luxe qui n'est pas donné à tous les touristes. Il faut compter au moins 140 euros soit à peu près 1500 dirhams la journée pour deux personnes pour faire son shopping avec Laetitia Trouillet à Marrakech. 1500 dirhams qui équivaut à acheter vous-même à Marrakech, en moyenne, 2 tagines à 200 dirhams, 1 sac à main en cuir à 400 dirhams, 3 paires de babouches à 150 dirhams et un tapis à 800 dirhams.
Autant dire qu'avoir son Personal Shopper reste un luxe réservé aux touristes fortunés.

Farida Lamrani
Copyright Yabiladi.com