Economie
Le retour des Galeries Lafayette au Maroc !
Elle était déjà là dans les années 1920. Aujourd'hui, elle va marquer son retour au Maroc. Il s'agit de la célèbre enseigne française Galeries Lafayette, qui compte s'installer dans le futur Morocco'Mall de Casablanca.
Le retour des Galeries Lafayette au Maroc !
Pour ce faire, Philippe Houzé, président du directoire du groupe Galeries Lafayette, et Salwa Idrissi Akhannouch, présidente et fondatrice du groupe Aksal, ont signé samedi à Marrakech un accord pour l'implantation de la marque dans le Mall de Casablanca. L'accord a été conclu sous la forme d'une «franchise exclusive» sur le territoire marocain. Les Galeries Lafayette ont choisi de s'implanter avec un grand magasin de 13.000 m2 sur trois niveaux, créant environ 400 emplois directs. Le tout pour un investissement de 130 millions de DH. «Les Galeries Lafayette de Casablanca seront une copie du «flag ship store» de Haussmann à Paris», souligne-t-on du côté du groupe. L'enseigne devrait attirer 3 millions de visiteurs par an pour découvrir les 500 marques qui y seront en vente. Les études de marché et de faisabilité relatives à ce retour ont duré près d'une année. «Ce retour n'est pas un hasard, on était déjà présent dans les années 1920 avec nos marques Monoprix et Galeries Lafayette, dont un grand magasin à Casablanca», explique Philippe Houzé.

Les Galeries Lafayette, ce sont plus de 3.500 marques et une clientèle composée à 70% de femmes, dont 4% sont issus d'Afrique du Nord. Le Maroc fait ainsi partie du top 10 des clients de la marque à l'étranger. «Nos clients marocains sont à parité avec les Saoudiens», indique Paul Delaoutre, directeur général des Galeries Lafayette. Rappelons que Morocco'Mall, qui sera érigé sur 10 ha le long de la Corniche de la capitale économique, nécessitera un investissement global de 2 milliards de dirhams. Il est présenté par ses initiateurs, les groupes Aksal et Nesk Investment, comme le plus grand centre commercial d'Afrique du Nord avec une superficie construite de 200.000 m2, un espace de 70.000 m2 réservé aux commerces et un parking de 90.000m2. Les travaux de construction ont démarré en octobre 2007. Le groupe Aksal y investit à travers Al Aminé Investissement, fruit de l'alliance entre le Groupe Aksal et Real Blanca (du Saoudien Al Jedaie Group). La totalité des marques sera représentée au niveau du «Village VIP» du futur Mail de Casablanca, qui devrait ouvrir ses portes en 2010.

Source: Le Soir Echos