Agenda
Festival Mawâzine à Rabat du 18 au 26 Mai 2004
Porteur de nouvelles valeurs culturelles, Mawâzine-Rythmes du Monde,organisé du 18 au 26 Mai 2004 à Rabat par l’Association Maroc-Cultures, a su lors des deux précédentes éditions séduire un large
public, à travers un programme original et varié, privilégiant l’échange et l’émotion.

En 2003,quelques 150.000 spectateurs et visiteurs des expositions se sont pressés dans les rues de la capitale du Royaume pour admirer l’œuvre d’artistes de renommée internationale et découvrir, dans
le respect des traditions, des formes d’expression africaines, orientales et latino-américaine.

Tout en invitant de nouveau au voyage et à l’émerveillement des sens, Mawâzine -Rythmes du Monde élargit cette année ses horizons et associe le musical au spectaculaire. D’Afrique et d’Amérique
Latine, axes permanents du festival, Mawâzine III accueillera l’un des piliers de la Salsa, Eddie Palmieri, l’ensemble mexicain, Chuchumbé, Petrona Martinez, la « Celia Cruz » de Colombie, Diaba Koïta, célèbre griote du Mali et Sékouba Bambino de Guinée …
L’Asie et le Bassin méditerranéen seront à l’ honneur.
Des Caraïbes, l’orchestre de son cubain accompagnera la libanaise Hanine qui allie le rythme cubain aux classiques de l’âge d’or de la chanson arabe.
La diva portugaise du Fado, Maria Ana Boboné, Savina Yannatou de Grèce, ou le groupe El Bicho Flamenco, Ling Ling Yu avec son instrument de prédilection, le pipa, ou encore, la Rumba Palenquera feront vibrer, avec d ’autres, le public des nuits calmes du Chellah ou les maisons de la médina, qui ont le don de communiquer une bienfaisante sérénité aux visiteurs, ou encore, le prestigieux Théâtre Mohammed V.

Mawâzine III sera aussi marqué, cette année,par deux spectacles légendaires :
• Le Ballet Royal du Cambodge, sacré Patrimoine Immatériel et Oral de l’Humanité par l ’UNESCO, en 2003, renaît de ses cendres en dépit de tous les contrecoups et véhicule les valeurs du raffinement, du respect, de la spiritualité.

• Les Marionnettes sur Eau du Vietnam est un spectacle magique qui surprendra et enchantera, tout au long du festival, le public dans le Jardin d’Essais.

Mawâzine III, c’est aussi des expositions insolites, qui favorisent l’imaginaire des artistes (Reliquaires des Terrains Vagues), font découvrir des instruments mécaniques (Invisible Musicians), ou laissent apparaître la créativité d’adolescents dont un bon nombre émane d’une association de bienfaisance, voire d’une prison (L’Education aux couleurs de la vie).

C’est donc un programme riche et varié, qui vise à séduire et à étonner les amateurs d’art, de plus en plus exigeants, et aussi, à initier un large public aux expressions culturelles du monde.

Source : Communiqué de presse