En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Agenda
Les Nass El Ghiwane fêtent leur 33e anniversaire sur 2M
Nass El Ghiwane, figure emblématique et inséparable de la chanson marocaine fêtent leur trente troisième anniversaire. Une carrière unique en son genre riche en souvenirs, de la bonne musique et surtout de beaucoup d'évènements qui ont défilé. C'est sur la deuxième chaîne qu'ils vont fêter leur anniversaire. Une soirée est programmée ce soir à partir de 21h15 et qui selon les responsables sera l'occasion de rendre hommage à une mémoire vivante du patrimoine musical marocain.
Un parcours exceptionnel qui se trace à travers les chansons d'un groupe pas comme les autres.

Ils s'appellent Omar Sayed, Boujemia, Larbi Batma, Allal, Abderahmane Paco, malgré la disparition de certains d'entre eux emportés par la mort. Nass El Ghiwane ont su résister aux aléas du temps, à la contrainte, à la répression et ont pu clamer haut et fort leur musique.

Ce groupe issu du quartier Hay El Mohamadi dans le début des années 70 ne pouvait s'imaginer que sa vie allait prendre un autre tournant. Ceci étant, sa position lui a permis à travers sa musique de faire revivre un patrimoine délaissé, un folklore qui fait partie de notre Histoire et dont personne ne reparlait, constituant ainsi sa révolution dans les années 70.

Une mission que Nass El Ghiwame poursuivent toujours, ce qui fait que non seulement cette musique a été appréciée lors de leur apparition mais aujourd'hui des jeunes continuent à admirer ce groupe et ses chansons. Des personnes ,qui n'ont pas partagé avec eux leur succès, les admirent et fredonnent leur chanson. Sinia, Alhal, Ya Mollana et d'autres titres figurent dans toutes les soirées de jeunes. Leurs paroles sont des messages car toute chanson signée El Ghiwan est une leçon de la vie.

Une troupe légendaire, c'est ainsi que l'on pourrait décrire les Ghiwanes appelés les Rolling Stones des années 70. Légendaire par ses paroles, ses compositions et surtout les instruments qui ne passent pas inaperçus. Les tamtams, les tambourins, le sentir, instruments de cordes faits à partir des intestins de chameau, donnent à la mélodie une autre connotation sans oublier le célèbre binjo. Des instruments, certes pas de grande valeur mais qui ont donné à leur musique une sensation spéciale et un charme incomparable.

La carrière des Ghiwanes n'a pas été que rose. Il est clair qu'ils ont enregistré plus d'un succès et ont été applaudis avec force que ce soit au Maroc ou en France à l'Olympia où ils se sont produits devant 400.000 spectateurs et où leur prestation a été qualifiée non seulement d'une réussite mais de triomphe puisque les ventes des cassettes ont augmenté de manière féerique. Toutefois, leurs chansons trouvaient plus d'un opposant, leur résistance et insistance sur leur position faisait d'eux des artistes exceptionnels

Aujourd'hui, nos Rolling Stones fêtent leur 33e anniversaire. Trente trois ans de succès, de la bonne musique et de création car c'est à travers cette troupe que le folklore marocain a revit puisque en alliant paroles et musique populaire ,ils ont donné naissance à un rythme spécial, un rythme signé Nass El Ghiwane. Une légende qui n'est pas prête de s'achever et face à ces grands de la musique nous ne pouvons que les applaudir pour leur bravoure, leur bonne musique et surtout leur créativité.

Meryem Kaf
Source : Le Matin